Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Fondamentaux

Fondamentaux

Recentrons nous! La journée s'achève et je fais le constat de n'avoir croisé, à part deux amies chères, aucune jolie personne. Et comme souvent, ce genre de constat a un effet parfaitement destructeur sur mon moral. Du coup je me sens sans verve, inutile...

Lire la suite

Un dimanche au bord du Rhin

Un dimanche au bord du Rhin

Un soleil inattendu chauffait les berges du fleuve. Elle s'abandonna, laissant ses épaules nues profiter des rayons printaniers, la tête posée sur son vieux Perfecto. Ne penser à rien, profiter de l'instant sans rien imaginer... Même pas la suite que...

Lire la suite

Science fiction

Science fiction

Est ce que tu savais que, à une époque, il existait des gens qui étaient payés pour s'occuper des cheveux des autres? Si si je t'assure! Ca s'appelait des coiffeurs, des stylistes, enfin des noms à la gomme, tu vois. Et ils arrivaient à faire croire aux...

Lire la suite

Dieu est un fumeur de Havanes

Dieu est un fumeur de Havanes

Dieu est un fumeur de havanes Je vois ses nuages gris Je sais qu'il fume même la nuit Comme moi ma chérie Tu n'es qu'un fumeur de gitanes Je vois tes volutes bleues Me faire parfois venir les larmes aux yeux Tu es mon maître après Dieu Dieu est un fumeur...

Lire la suite

...And the winner is...

...And the winner is...

Bon alors voilà! Après des dizaines de nuits blanches et plusieurs litres de thé "gunpowder", je vous livre le fruit de mes délibérations unilatérales comme on dit au Quai d'Orsay. En même temps c'est forcément unilatérale vu que depuis longtemps je vous...

Lire la suite

...Et une île ne pleure jamais.

...Et une île ne pleure jamais.

A force de coups, son coeur a durci, comme la pierre. Assez des chagrins destructeurs et des larmes ravageuses. On ne l'aura plus. Elle va bâtir un mur, solide, et personne, plus personne ne pourra désormais y déverser la moindre affection. Pas besoin...

Lire la suite

Frida délire

Frida délire

Depuis quelques temps ma psy de la Forêt Noire se toquait de s'habiller en homme. Costume, cravate, une tenue pour le moins austère, qu'elle compensait par une rigueur moins absolue dans sa coiffure qui, un temps, avait frôlé la coupe en brosse militaire....

Lire la suite

L'instant d'avant

L'instant d'avant

Je n'ai gardé que cette photo d'elle. Même pas un portrait. Enfin si, peut être même mieux qu'un portrait. Je me rappelle de tout, des senteurs, de la chaleur, du vent chaud. En la voyant je retrouve l'odeur de savon de sa marinière, la blancheur de sa...

Lire la suite

Bonjour Jean

Bonjour Jean

C'est l'été sur la Côte d'Azur. L'insouciance de Cécile a les 20 ans juvéniles de Jean Seberg. Et c'est l'ogre Otto Preminger qui tempête autour des acteurs de Bonjour Tristesse. Il n'a pas laché la jeune américaine, et c'est sa chance. Après ses premiers...

Lire la suite

Un peu d'émotion?

Un peu d'émotion?