Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Chère tête blonde

Chère tête blonde

Je ne suis pas sûr d'avoir une véritable préférence pour les petites têtes blondes. Pourtant même si cela est souvent artificiel, cet "éclairage", cette aura provoquée par la blondeur a quand même quelque chose de fascinant. Oui je sais, c'est pas nouveau...

Lire la suite

Dans l'orage

Dans l'orage

Y a des jours comme ça, où on a le goût à rien, où même les choses qui nous passionnent nous paraîssent futiles et sans attraits. En ce moment je me sens comme ça. Creux. Pourtant il suffirait de pas grand chose, une belle image, une musique qui me parle...

Lire la suite

Madone

Madone

Vous m'avez donné, Madame, Un étrange chapelet Qui m'a pris le coeur et l'âme Comme un agile filet ! Où sont mes goûts de naguère ? On me disait libertin ! Aujourd'hui je n'ai plus guère Que des soifs de sacristain. Je me prosterne et je prie, Chaque...

Lire la suite

La petite voisine

La petite voisine

L'autre jour, alors que je papotais avec l'épicière qui pesait ma botte de poireaux, la petite voisine est arrivée. Enfin petite. C'est un joli brin de fille, une jeune femme même, plutôt mignonne. Elle a embrassé sa tante, l'épicière, m'a fait un gentil...

Lire la suite

De l'ange

De l'ange

Peu importe en qui l'on croit et même si l'on croit en quelqu'un ou en quelque chose. Chacun trouve au fond de soi les ressources qui lui permettent de surmonter les rudesses de la vie. Je n'ai jamais imaginé que j'avais un ange gardien, sauf quand j'étais...

Lire la suite

Belle épée

Belle épée

Bon ce n'est pas la peine de se le cacher et les habitué(e)s le savent: Les femmes en uniforme me fascinent. Mais en réalité je crois que c'est le symbole que cela représente qui me plait tant. Ce rôle de guerrier assumé par quelques unes, non pas comme...

Lire la suite

Tao - la suite

Tao - la suite

Tao avait passé la nuit chez moi. Avec des mots choisis elle m'avait parlé de Moïra qu'elle continuait à appeler Dorothée. Durant toutes ces années elles étaient restées en contact et elles se voyaient quelques fois. Elle n'avait pas changé m'avait-elle...

Lire la suite

Libre

Libre

C'est l'heure calme du couchant. Elle a fait quelques pas sur la dune, faisant craquer le sable sous ses pas, jusqu'au vieil acacia au pied duquel elle vient souvent méditer. Elle respire lentement, se rempli le regard du spectacle qu'offre l'astre rouge...

Lire la suite

Que d'l'amour

Que d'l'amour

You're just too good to be true. Can't take my eyes off you. You'd be like Heaven to touch. I wanna hold you so much. At long last love has arrived And I thank God I'm alive. You're just too good to be true. Can't take my eyes off you. Pardon the way...

Lire la suite

L'odeur de l'herbe coupée

L'odeur de l'herbe coupée

Sa chevelure noire à la lumière du jour avait des reflets bleutés. Penchée comme elle l'était dans ce champ de bleuets, je voyais glisser la masse vivante, épaisse et réconfortante, comme un voile de satin. C'est à cet instant seulement que j'ai réalisé...

Lire la suite