Publié le 9 Janvier 2020

Photo: Stéphane Courtois

Photo: Stéphane Courtois

D'abord il y a les chiens et les loups qu'on ne distingue plus les uns des autres... Puis comme la nuit avance, ce sont les chats qui sont tous gris... même les chattes. Certaines s'en accommodent bien. Enveloppées de pénombre on se moque de les savoir mâle ou femelle...

Certains êtres sont comme ces loups, ces chiens et ces chats gris, bien heureux qu'on ne les discerne pas plus que ça. Elles glissent dans le clair obscur, silhouettes aux cheveux courts, faisant illusion et confusion. Et puis, dans la lumière, le visage aux traits fins, montre un pâle sourire, comme pour se faire pardonner de la révélation, parce que malgré la nuque rasée, on devine bien que l'ange n'est pas un garçon, même si l'on est pas toujours sûr qu'il s'agisse d'une fille. C'est alors qu'on devine que ce sourire n'est pas tant pour s'excuser, mais plutôt pour se moquer de l'idiot confus. Tout ça c'est à cause de la nuit...

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0

Publié le 2 Janvier 2020

Photo: © @fyodorlainor

Photo: © @fyodorlainor

Quel meilleur auspice pour prédire une très bonne année à toutes les femmes aux cheveux courts, que l'annonce de l'ouverture mardi prochain à Bordeaux, du premier barbershop mixte aux tarifs non genrés. Une initiative assurément audacieuse, à l'heure où tout est calcul et rentabilité, un pari sur les cheveux courts, quelle que soit la tête qui les porte, où on devine l'envie et la passion. Bravo!

Serait-il possible, à l'aube des années 20, comme il y a 100 ans, d'espérer une décennie de folies, de liberté et d'insouciance, un élan d'indépendance et d'affranchissement où les femmes aux cheveux courts inventent leur propre féminité, en dehors du carcan d'une image fabriquée par et pour un mâle qui aurait oublié d'évoluer...

C'est l'heure des changements et des résolutions, l'heure de se jeter à l'eau, de se laisser emporter par la douce folie de ses envies trop longtemps refoulées.

A Bordeaux, Lucie se lance, avec la force de sa jeunesse, sur l'herbe encore fraîche , à côté du sentier (trop) battu. 

Bonne et Heureuse Année 2020!

Holy Cut Bordeaux, 59 rue du Mirail, 33000 Bordeaux - 05 54 49 55 48

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0