Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Un coeur s'est brisé

Gabriel-Schkolnick.jpgL'onde venait de quelques mots prononcés, ou bien lus, et elle frappa l'édifice de plein fouet. Un instant on crut qu'il résisterait, puis une lézarde est apparue, qui sans attendre s'est élargie dans de dramatiques proportions. Comme un éclair, elle a déchiré ce que l'on croyait solide...

Dans un fracas silencieux tout s'est effondré. Un amour qu'ils s'étaient juré, pour la vie, depuis toujours, depuis 3 ans. Mais 3 ans quand on en a vécu 17, c'est une éternité. Elle avait des projets pour eux, elle avait parié sur lui, peut être de manière déraisonnable...

N'empêche... Il n'était pas le premier garçon a compter dans sa vie, mais elle croyait que c'était lui, pour toujours. Son coeur est tombé sur le sol dur et en milliers d'éclats s'est brisé. Elle croit perdre pied, vacille et puis s'effondre à son tour dans un torrent de larmes. Le petit coeur vaillant s'arrête de battre, un instant. A quoi bon? Tout ça pour rien? Pourquoi continuer si c'est ainsi? Sans lui je ne vis pas...Plutôt mourir...

Son corps s'est vidé de larmes et tous autour d'elle ont voulus les sécher. Que faire? Tout le monde a déjà foulé ce sentier, traversé cette plaine aride où plus rien n'a de goût et où l'on voudrait que la Mort nous délivre... Il ne faut rien faire, attendre que la raison revienne, que le ciel de pluie s'éclaircisse, pour qu'un soleil brille à nouveau...

Pleure mon petit coeur, pleure encore. L'Amour ça fait toujours mal et ta douleur est légitime. Ce soir la leçon est dure, mais demain ta liberté pourra t'emporter au loin...

You know what i mean...

 

Pour Louise

 

Photo: Gabriel Schkolnick

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Louise 08/11/2011 00:37


Ca fait plus d'un mois déjà et le soleil n'est toujours pas là ..


jeaneg 08/11/2011 08:15



T'inquiète pas ma Lou, il finit toujours par revenir et on a souvent l'impression qu'il brille plus fort qu'avant...


C'est gentil d'être passée là...



Flo 03/10/2011 19:00


Ah l'amour !! quel poison ! Ce qui est un reve se transforme en cauchemard alor on pleure , on traine, on se demande .. puis on fini par redresser la tete comme je me dis souvent " apres la pluie ,
le beau temp "


jeaneg 03/10/2011 23:56



C'est ce que dit Stuart Little aussi... :))


 



sophie 01/10/2011 15:26


tu nous a habitué à bien plus courts :-) mais j'aime beaucoup aussi!


jeaneg 01/10/2011 15:30



Oui c'est vrai.  Mais pour moi le spectre est large, entre le carré sur les épaules et la boule à zéro...



sophie 01/10/2011 15:13


très beau...Effectivement on est passé ou passera tous par là un jour...mais pourquoi des cheveux long sur cette photo?tu as voulu représenté ici la vulnérabilité?


jeaneg 01/10/2011 15:18



Non il n'y a pas ce message particulier. Je trouvais juste cette photo jolie. Et les cheveux ne sont pas si longs? Si?



lou-ève 01/10/2011 14:58


La lézarde, c'est que tu commences à afficher des cheveux longs... en tous les cas, merci pour Marianne Faithfull, elle passe à Miribel, bientôt...


jeaneg 01/10/2011 15:11



Ouf! Sauvé par Marianne Faithfull...


La longueur des cheveux c'est encore un concept très subjectif, comme le beau et le laid. On peut être une femme aux cheveux courts tout en n'ayant pas la coupe de Jean Seberg