L'occasion qui fait le larron...

Publié le 4 Novembre 2015

L'occasion qui fait le larron...

Il y a, parmi les Femmes aux cheveux courts, certaines qui les sont plus que d'autres. Habituées, quelques soient les circonstances, à faire couper leurs cheveux chaque mois et qui déjà au bout de 3 semaines trouvent que même le temps est long...

C'est le cas de Lise qui entraîne volontiers ses amies, à Paris ou à l'autre bout du monde à l'accompagner chez le coiffeur, toujours en quête du bon professionnel qui saura faire le meilleur "fade".

Le week end dernier Lise était à Londres. Et Londres quand on est une jeune femme qui a du style et qu'on aime les coupes de cheveux stylées, c'est pas très loin du Paradis.

C'est à Camden Town, en passant devant "MR TOPPERS" que Lise, en glissant la main sur sa nuque, s'est dit: Let's go!

L'occasion qui fait le larron...

Bien sûr, comme à chaque fois il y a un peu le coeur qui s'emballe. Mais on fait preuve de détermination en expliquant au coiffeur qui vous enveloppe de nylon rayé, qu'on aimerait bien quelques chose de bien dégagé derrière et sur les côtés... Et puis on retient un peu sa respiration, jusqu'au premier passage de la tondeuse qui, sans merci, rase le cheveux jusqu'à la peau. Lise se sens perdue, s'inquiète. C'est tellement court, tellement ras...

Et puis, petit à petit la coupe prend forme. La surprise passée, le visage s'illumine à nouveau. Bon d'accord, le coiffeur s'est un peu "lâché" sur ce coup là, mais en définitive, Lise adore.

"C'est exactement ce que je voulais sans le savoir ni avoir mis les mots dessus" dit-elle.

Tout comme Julie à Los Angeles, Lise à Londres et peut être d'autres bientôt tout travers le monde, voilà qui démontre encore que les femmes aux cheveux courts n'ont pas froid aux yeux...

Lise R. sur Instagram

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs, #Divers & variés

Repost 0
Commenter cet article