Sexy fringues

Publié le 15 Octobre 2013

tumblr mssmf7kDK91qd418mo1 1280

N'importe qui autour de moi pourrait donner un avis en voyant une jolie femme simplement vêtue d'un jean d'homme que le monde de la mode a élégamment baptisé "boyfriend jean" lorsqu'il est porté par une femme, d'une chemise de coton blanc à la coupe masculine, d'un ceinturon large en cuir et certainement une paire de boots aux pieds. Pour achever le tableau, la jeune femme en question aurait les cheveux courts, pas forcément très courts, mais assez pour laisser son cou nu sous le col de la chemise. Et ces avis, j'en suis sûr seraient en majorité d'accord pour dire que ce n'est pas féminin du tout, que ce n'est pas attractif, sexy, engageant, séduisant, aguichant. Les plus tendres pourraient trouver ça mignon, touchant, garçon manqué, adolescent, les plus cons pourraient dire que c'est moche, masculin, lesbien...

Enfin je crois que nous serions peu finalement à voir dans ce personnage l'essence d'une féminité quasi parfaite.

Tout ça pourquoi, je vous le demande? Eh bien je vais vous le dire...

Parce que n'importe qui autour de moi ne voit cette personne qu'à travers le prisme de la sexualité. Le rapport est toujours à la chair, la convoitise et à l'appropriation. 

Parce que l'ange manque d'attributs qui font bander on finit par le considérer comme le parfait contraire d'un objet de désir.

Alors pensez donc! Moi avec ma bouille enfarinée, qui viendrait dire tout ce que je sais dire lorsque je vois une femme qui par soucis d'authenticité ne cherche pas à séduire mais juste être elle même et qui le faisant me séduit... Autant vous dire que je serai assez loin de la portée intellectuelle d'un Ribery ou d'un Benzema. Et ce que la foule ne comprend pas la rend bête, voir méchante. Je pourrais bien finir à poil couvert de plumes et de goudron à la sortie du stade. Oui enfin bon, j'exagère...

Mais peut être qu'après tout moi aussi cette vision si particulière me rend complice du regard de désir des autres? Peut être qu'au lieu d'être excité par des formes généreuses, des vêtement sexy et une cascade de cheveux tirbouchonnant dans le dos, je le suis par cette façon de ne pas considérer le genre d'un habit, d'assumer ces hanches de garçon et cette poitrine si discrète, de préférer les cheveux courts qui dévoilent et mettent en valeur... Bon sang, je ne serais donc pas meilleur que les autres...

"Shit!" 

 

Photo: Winona Rider - 1989

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :