Mathilda aaaaaah!

Publié le 24 Novembre 2009


Voyez vous, cette femme là est aussi une icône dans son style. Apparue toute jeune dans nos cinémas, puis disparue, longtemps, et la voici à nouveau. Et si je vous parle d'elle c'est qu'aussi loin que je me souvienne, son image est associée dans mon esprit à une frange, très lisse, très droite, masquant son large front. Les cheveux plus ou moins courts, plus ou moins longs, c'est selon. Elle était irrésistible dans "Naked tango" en Louise Brooks argentine.

Le temps a passé, et puis je la retrouve, parlant de théâtre, où elle fait rire. Elle a coupé ses cheveux, en un classique carré et taillé de nouveau la frange de sa jeunesse. Son corps de ballerine ne la trahi pas et l'on sent en elle une force récente. Elle a du batailler pour se retrouver elle même. Elle semble avoir gagné...






















Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

virginie 27/11/2009 11:30


Chic un peu de temps, alors je viens lire !
Mathilda May, il y a quelques jours j'ai revu le film de Chabrol, le Cri du hibou et ça m'a fait tout drôle ! Vraie icône des années 80, elle m'a toujours plu et puis le temps passant et bien je la
préfère maintenant....
Je la trouve plus belle encore !
Moi aussi j'adore cette chanson et pas facile à trouver pour coller à la photo !


jeaneg 27/11/2009 13:21


 Virginie fait sa tournée du facteur.. C'est vraiment gentil ces petits mots..


Lew 25/11/2009 13:51


J'adore cette chanson!!!Et c'est vrai, Mathilda a trouvé une beauté nouvelle...


jeaneg 25/11/2009 14:46


C'est un peu "triché" avec le sujet, mais moi aussi j'aime cette chanson, tellement exaltante.