Féminisme

Publié le 1 Novembre 2013

aa69b070336711e3952822000a1f9695_8.jpg

Une éminente défenseuse de la cause féministe déclarait un jour s'attacher à se vêtir et se coiffer comme un homme pour être sur un pied d'égalité. J'ai trouvé ça étrange au premier abord, imaginant une fausse piste, une erreur de jugement. J'aurais sans doute attendu d'une militante quelle cherche à ramener l'homme sur un terrain neutre... 

Mais j'ai finalement compris qu'il s'agissait d'une boutade. Pourtant je ne parviens pas à me débarrasser de cette idée et d'imaginer que, comme un acte militant, certaines seraient capable de couper leurs cheveux très courts dans le seul but de briser l'image féminine conventionnelle, en quelques sorte vouloir qu'on les considère comme des êtres humains de genre féminin et non comme des personnes féminines... Oui je sais c'est un peu alambiqué... 

Mais ce serait alors considérer qu'une femme aux cheveux courts deviendrait de fait moins féminine? Et ramener la femme à sa seule apparence? Pas très féministe tout ça, non.

C'est un peu cliché, comme de penser que les lesbiennes ont les cheveux courts pour ne pas provoquer la concupiscence des hommes. Je préfère persister à trouver de la beauté dans le mélange des genres, l'expression de qualités morales et intellectuelles chez une femme qui ne considère pas que toute sa féminité se trouve dans sa chevelure et me délecter de ma dilection pour les "petites têtes" bien faites.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :