Jouvence

Publié le 31 Octobre 2013

genuscert02.jpg

Au risque de passer, encore, pour le champion hors catégorie de la mauvasie foi sans scrupule, j'aimerai tout de même émettre ma réflexion du jour, une sorte de théorème qui voudrait que les cheveux courts aient un effet sur l'âge inversement proportionnel à l'âge lui même. 

Ce n'est pas de si mauvaise foi d'ailleurs. En y réfléchisant bien, ce n'est pas rare de penser qu'une jeune fille gagne en maturité et que son image est davantage celle d'une adulte quand elle se coupe les cheveux... Mais cet "effet" de maturation si je puis dire, s'arrête assez rapidement lorsqu'on avance en âge, pour se transformer  en l'inverse, c'est à dire qu'il confère souvent une image rajeunie à la femme au delà de 30 ans qui ne s'obstine pas à garder des cheveux longs qui ne font que lui donner l'illusion d'être encore jeune.

A moins bien sûr que je ne confonde les causes et les effets, ce qui voudrait dire que les femmes "jeunes" quel que soit leur âge, ont les cheveux courts justement parce qu'elles sont jeunes toujours... Mouais...

Tiina Rosenberg est sans doute très loin de ce genre de considérations. Eminente figure du féminisme suédois, fondatrice du parti Feministiskt Initiativ et universitaire spécialiste des questions de genre, je doute que sa coupe de cheveux soit le fruit d'une recherche sur la jouvence. Son image pourtant est une bonne illustration pour cet article tant son allure soulignée par cette belle coupe de cheveux transpire la jeunesse d'esprit. 

Conclusion, le militantisme conserve l'état de jeunesse. CQFD

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :