Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Errance

marilina-martin.jpg

Dans ma tête il n'y avait que le bruit de mes pas sur l'asphalte mouillé. De toute façon personne ne m'attendait et j'avais un cafard de trois tonnes sur les épaules. Les poings au fond de mon jean, je déambulais dans les rues qui commençaient à se repeupler après l'averse. Au coin du boulevard je suis entré, j'en avais marre de la foule. En pleine lumière je ne devais pas avoir la mine des grands jours, mais qui s'en souciait? Je me suis mis au coin du bar. Derrière, personne. Un gars au fond de la salle secouait le flipper. Et puis là, au comptoir, il y avait cette fille aux cheveux courts. Elle a jeté un oeil vers moi, puis derrière le bar. Elle a fait le tour et s'est avancée. Sans dire un mot elle m'a interrogé du regard en levant le menton. "Bière!" Elle a sorti deux bouteilles du frigo. Elle avait un joli corps, mais j'étais fasciné par la blondeur de ses cheveux qui s'envolaient en une vague souple sur le sommet de sa tête. Cela contrastait avec le châtain du reste qui était presque tondu. Elle a décapsulé les deux bières et s'est approchée. Elle ne souriait pas mais son visage était beau aussi dans cette neutralité. Elle a cogné ma bière avec le culot de la sienne et dit: " Ça va pas fort on dirait c'soir?" J'ai pas répondu, je regardais ses cheveux, ses yeux, sa peau. C'était pas le genre midinette, prête à sauter sur les genoux du premier badaud. Elle avait un peu des manières de garçon et j'avais le sentiment de boire mon coup avec un pote. Mais elle a tendu le bras et sa main, douce, a caressé ma joue. J'ai souri et son visage c'est éclairé aussi. Elle avait un parfum violent, Opium, ou quelque chose comme ça... J'ai retenu sa main sur ma joue...

Les bières finit, elle m'a entraîné vers l'escalier. J'ai voulu payer, elle m'a dit:" Laisse tomber, c'est un con"... Alors j'ai laissé faire ma vie qui m'emmenait ailleurs... 

 

Photo: Marilina Martin

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Fabymary POPPINS 25/06/2012 12:25

ah ok, faut dire que ça sautait pas aux yeux de suite que c'était un esprit.

Fabymary POPPINS 25/06/2012 11:06

moi manquer d'imagination? hé bien j'aurais tout entendu.

jeaneg 25/06/2012 11:09



Bon alors j'explique: la fille c'est une allégorie. Elle existe pas, le personnage la voit mais en fait c'est sa propre vie qui vient le prendre par la main....



Fabymary POPPINS 25/06/2012 09:53

hé bien elle a de l'audace, jamais j'oserai aborder ainsi un homme

jeaneg 25/06/2012 10:53



Tu vois que tu es tout dans le premier degré toi... Tu manques d'imagination.



Kristinn 24/06/2012 18:27

On y est... et ce saxo:) ...

jeaneg 24/06/2012 18:39