C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases…

Publié le 19 Décembre 2013

399881132_676d1f6df0.jpg

C'est pas la première fois que cela arrive, mais à chaque fois cela m'épate de voir qu'il y a des gens dont l'occupation principale est de se faire du mal. Une sorte d'auto-flagellation, un masochisme soft qui consiste à visiter des blogs dont le sujet irait à l'encontre totale de leurs propres goûts et convictions.

Hier, comme il y a longtemps déjà, j'ai reçu un message privé via le bloc de contact, qui m'a laissé à la fois sans voix et souriant.

Je vous le livre:

"C'est franchement horrible et répugnant de voir cela. Je ne comprends pas que des femmes puissent se ridiculiser à ce point.

Décevant !

Autant vous dire tout de suite que je comprend la déception de ce monsieur qui signe "Fairbanks, sans doute venu sur ces pages guidé par la curiosité ou l'envie de se faire vomir, chacun trouvant son plaisir là où il le veut, je serais mal placé pour juger. Peut être s'attendait-il à quelque chose de plus "violent", de plus "trash", de quoi lui retourner les tripes pour de bon. Du sexe, du sang et pourquoi pas les deux en même temps?

Alors comme souvent, après la déception vient la rancoeur et en bon supporteurdefootcheballbuvantdelabièreenshortdanssoncanapé il s'en prend aux femmes en général plutôt qu'à l'auteur de ces pages, les fustigeant avant de laisser tomber un sentencieux "Décevant!" plein de mépris, considérant sûrement que toutes ces femmes ridicules ne méritent même plus son intérêt.

Enfin, la nature humaine est une découverte quotidienne dont le champ est sans limites. Alors au cas où certaines voudraient donner directement le fond de leur pensée à ce fervent féministe, je vous laisse son adresse: jmfairban... oh pis non tiens...    

Moi, j'y renonce!

 

Citation: Maître Folace - Les Tontons flingueurs - M. Audiard

Photo: Joanna Lumley


Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :