Ton souvenir

Publié le 7 Mai 2017

Photo: David Sims

Photo: David Sims

Ton souvenir m'effleure, comme un rai de lumière à travers les volets clos. Il me ramène à ce jour d'été où je t'ai vue dans cette même lumière. J'ai eu envie de toi.

Ta nudité était chaude, comme un soleil qui se couche et ton oeil espiègle jouait avec l'ombre et le jour. Tu avais enfin le cou nu, ourlé de mèches courtes et légères et cette nuque était pleine de promesses. Si je ferme les yeux, je retrouve même le parfum de ta chevelure, léger, raffiné qui dégoulinait sur ta peau.

Mais tu n'es plus qu'un songe de ma mémoire, une ombre de mes nuits chaudes et sans sommeil. Le soleil qui joue à travers les persiennes s'amuse et me tourmente, faisant croire à ta présence... Pourtant, je sens le grain de ta peau de miel sous mes doigts, j'ai presque le goût de tes rouges baisers sur mes lèvres trop sèches. Mais tu disparaitras à nouveau avec la lumière, m'abandonnant sans cesse, chaque fois que le jour se lève...

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article