Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Ah ben pourquoi?

Ah ben pourquoi?

C'est amusant parce que je viens de découvrir que l'horoscope de FranceSoir le jour de ma naissance précisait pour les Gémeaux au paragraphe sentiments: "... tendance à couper les cheveux en 4. " Des fois la vie vous fait de ces clins d'oeil...

Alors c'est pas pour donner raison aux astrologues, mais y a tout de même des choses qui me turlupinent toujours dans le domaine de l'humain et des cheveux courts.

Prenons une journaliste, blanche caucasienne, la trentaine, "girl next door" parfaite. Le jour où cette jeune femme décide de tondre ses cheveux, elle va être l'objet de mille questions, de la part de son entourage et même de parfaits inconnus. "Pourquoi"? bien sûr c'est LA question et les réponses peuvent être multiples selon le degré de proximité qu'elle a avec la personne qui pose la question. Elle raconte tout cela parfaitement bien dans cet article.

Prenons par ailleurs l'actrice oscarisée Lupita Nyong'o, la trentaine elle aussi, afro américaine, plutôt... canon. Bref! Eh bien outre le fait qu'elle soit célèbre et que bien sûr ses faits et gestes alimentent la presse people, personne dans la rue ne lui demandera pourquoi elle a tondu ses cheveux... Etonnant, non?

Ah ben pourquoi?

C'est sans doute parce que l'on considère, dans notre société occidentale, que c'est "normal" pour l'une et pas pour l'autre? Que c'est naturellement beau chez l'une et "étonnant" chez l'autre?

Pourtant, les deux jeunes femmes n'ont finalement pas de meilleure explication, si elles en donnent, que de dire que c'est juste pour leur simplifier la vie. Bon ben voilà, ça devrait suffire ça comme raison.

Sauf que notre journaliste blanche devra argumenter pour "justifier" sa démarche.

Evidemment, les spécialistes du cheveux pourront toujours la ramener en précisant que vue la nature des cheveux crépus et les soins que l'on doit y apporter si l'on veut avoir un peu de style quand on les a longs, la meilleure solution c'est la tonte et que cette matière là justement permet bien des variantes avec le très court. Un atout que n'a pas le cheveux de notre journaliste.

Bref! L'une serait légitime et l'autre non. Ça sentirait pas un peu le néo-colonialisme c't'affaire?

Oh nonononon... je ne vais certainement pas m'embarquer sur ce terrain là.

Ah ben pourquoi?

Toujours est-il que Kelly Dougher, notre journaliste-blogueuse reste tout de même un bel exemple, même si elle n'a pas l'excuse de faire la nique aux marchands de cosmétique qui s'enrichissent sur la tête des femmes noires qui veulent absolument défriser leurs cheveux, ce que pourrait revendiquer notre actrice riche et célèbre.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article