Une ou deux choses à dire

Publié le 5 Octobre 2015

Une ou deux choses à dire

Ok! Personne ne considérera jamais que les cheveux courts des femmes soient un sujet de société qui revête une quelconque importance... Soit! Evidemment, si on met ça sur le même plan que tout le reste, ça semble assez futile.

Pourtant, sans vouloir lui donner plus d'importance qu'il n'en a, le sujet n'est pas anodin si on se rappelle qu'il y a moins de cent ans, certains étaient capables de faire un procès à leur gendre parce qu'il avait laissé leur fille se faire couper les cheveux et pire encore, cela pouvait aller jusqu'au drame familial où le mari trucidait son épouse pour la même raison.

Si bien qu'on se dit que depuis longtemps, les cheveux courts des femmes ont toujours été un signal, une façon d'exprimer liberté et indépendance. Aujourd'hui on le ressent moins bien sur, mais il ne faudrait pas oublier qu'il n'y a pas si longtemps, les femmes devaient demander l'autorisation à leur mari ou leur père pour travailler et la France figurez vous ressemblait de ce point de vue, un peu à ce que nous montrent les pays musulmans avec leur charia aujourd'hui...

Parce qu'en réalité, ce qui dérange le plus les mous du bulbe qui râlent de nos jours en disant que les cheveux courts " c'est pô féminin" et en inventant autant de balivernes de la même veine pour se plaindre c'est juste que les femmes se permettent autant de liberté avec l'image que eux, les hommes, les vrais, les durs, les maîtres, aiment avoir d'elles.

Alors, quoi qu'on en pense, aujourd'hui encore, la femme aux cheveux courts reste un symbole et même si elle ne milite en rien, cette liberté que quelques fois on lui dispute est toujours un acte d'indépendance... Qu'on se le dise!

Photo: Owen Bruce

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :