Intimité

Publié le 25 Juillet 2013

Miranda

On ne soupçonne pas à quel point les relations qui unissent une femme aux cheveux courts et son coiffeur peuvent être intimes.

Non parce que les femmes en général et leur coiffeur, tout le monde le sait bien: c'est compliqué! Et de manière un peu simpliste, je me disais que pour les femmes aux cheveux courts cette question pouvait revêtir un aspect plus secondaire. Non mais j'vous jure! Qu'est ce que j'ai été me mettre ça dans la tête moi? Mais ça va pas non? C'est au moins tout aussi " compliqué", sinon plus. 

Parce que, radicales ou modérées, pas une ne supportera que sa coupe, une fois adoptée, ne soit pas à l'identique à chaque fois, ou si une envie de changement survient il faut que la confiance soit toute acquise à l'artiste qui va opérer, ciseaux et tondeuse à la main. D'ailleurs ces envies de changement je les trouve parfois très subtiles. On cherche l'inspiration, on trouve des modèles et puis la coupe terminée et bien qu'elle soit totalement satisfaite, on ne voit pas vraiment la différence avec le style habituel... Bref!

Quoi qu'il en soit, pas question ni pour les unes ni pour les autres de "migrer" d'un coiffeur à l'autre. Une fois trouvé le bon ou la bonne, se tisse petit à petit un lien invisible qui relie mentalement les deux êtres, sorte de télépathie qui va permettre à l'une d'exprimer son envie sans parvenir à trouver les mots et à l'autre d'exécuter la coupe au millimètre près, ni trop ni trop peu. Moment de pure osmose qui se termine par un satisfecit général.

Et là, j'ai beau être "L"'amoureux des femmes aux cheveux courts, cette intimité là, personne d'autre que les intéressées ne peut la partager. 

 

Photo: Miranda

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :