Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Boyish ladies

Juline

Juline

On a toujours trop facilement tendance à coller des étiquettes et catégoriser les gens que l'on croise simplement à cause de leur apparence. Une erreur qui pouvait encore s'expliquer à une époque où beaucoup de choses étaient "normalisées", il y a longtemps.

Mais de plus en plus aujourd'hui, ces schémas sont déconstruits et en matière d'image, il faut plus que jamais, ne pas se fier aux apparences. 

Evidemment les cheveux courts en premier attirent vers la faiblesse et vous pousse bêtement à échafauder un comportement et un mode de vie tout cuit pour celles qui les portent. "Elles" sont toutes ceci, "elles" sont toutes cela, inutile d'entrer dans les détails. Alors qu'en réalité, bien sûr, il n'en est rien.

Les cheveux courts ne révèlent rien, sinon le caractère et la force de celui-ci. Rien sur le statut social, rien sur la profession, rien sur la sexualité, rien, rien rien... Juste que la personne qui aime avoir la nuque bien dégagée est assez forte pour se dire que c'est cela qui lui plait, qui lui va bien, que la font se sentir forte et peu importe, l'opinion et le regard des autres. Peu importe aussi, si tout le monde croit encore que c'est "un truc d'homme"... comme les pantalons, les cravates, le football, la maçonnerie, les bagnoles de sport.

Une femme aux cheveux courts, c'est juste une personne qui croit en elle-même et qui n'aime pas qu'on lui dise quoi faire de sa féminité.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :