Les filles sages vont au ciel, les autres vont chez le coiffeur!

Publié le 10 Décembre 2016

Les filles sages vont au ciel, les autres vont chez le coiffeur!

Elle ne craint pas l'oeil torve, glissé par en dessous, ni les chuchotements des bonnes gens qui se retournent volontiers à son passage. Ce monde là lui est étranger. Elle a cette fierté sans mépris que donne le plaisir d'être regardé, imaginant toujours que c'est avec bienveillance. Une fierté sans orgueil, presque malicieuse. Celle d'avoir le courage d'être elle même, sans compromis. Intouchable!

Alors elle n'a pas peur d'assumer son plaisir, ses envies, sa folie. Là où d'autres se laissent contraindre par des idées saugrenues, des préjugés et des dogmes stupides, elle se délecte de sa nuque tondue, de son bol de mèches blondes, de ses tempes rasées et de l'ambiguïté parfois que cela lui offre. 

Elle a la promesse d'être unique, peut être enviée ou jalousée, mais surtout d'être authentique. Et puis le plaisir intense, mystérieux et insensé, de se plaire, de frissonner à la caresse de son cou nu aussi...

Ce n'est pas une chance, c'est une volonté.

Photo: Marie-Eve coiffée par Xuan - Jean Vallon Advanced 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article