Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Goaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal!

Goaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal!

Vous le savez sans doute et si vous ne le savez pas, vous ne pourrez plus le dire dans quelques secondes, c'est en ce moment même la Coupe du Monde de football au Canada. Yeaaaah!

Enfin une compétition internationale, sans soupçons, sans scandales, avec des athlètes sains, de corps et d'esprit... Ok vous vous doutez un peu que je ne vais pas disserter sur Quasimodo-Ribéry ni sur Zlatan-Tout-Puissant. Moi le seul motif qui puisse m'inspirer dans le foot, ce sont les femmes. Et donc c'est en ce moment même la Coupe du Monde de football Féminin.

C'est amusant, si l'on y réfléchi un instant, de constater à quel point, dans l'esprit des hommes, pèse un supçon d'homosexualité sur les sports collectifs féminins en général. Forcément et dans le foot en particulier, un sport d'engagement, aux contacts physiques parfois violents, ce soupçon est agravé par les révélations de quelques vedettes qui revendiquent leur orientation. So what? Rien de plus que dans un microcosme de la société finalement.

Du coup, vous le voyez venir, le bon gros, le bon vieux cliché... Cheveux courts = lesbienne. Ah ben oui, là on y coupe pas ( façon de parler ) Parce que justement, il se trouve en plus que les plus connues comme Megan Rapinoe ( US ) Michelle Heyman ( AUS ) ou encore Nilla Fisher ( SUE ) de ces joueuses de foot aux cheveux courts ne cachent pas leur homosexualité.

Goaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal!Goaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal!

Si bien que, par réaction quasi naturelle, dans la majorité hétéro, même celle qui avait envie d'une jolie coupe de cheveux, préfère garder une queue de cheval bien rassurante au regard "des autres"... Dommage.

Dommage parce que là comme ailleurs les goûts et les couleurs ne devraient pas se discuter et encore moins alimenter des préjugés à la vie dure, presque autant que celle d'un centenaire chinois. En tout cas on perçoit, en se posant la question, à quel point le sexisme banal a encore de beaux jours devant lui.

En attendant, d'un point de vue sportif c'est l'occasion de voir le football tel qu'il aurait toujours dû être, un sport d'adresse et de stratégie où le collectif l'emporte toujours sur l'individualité. Et puis franchement, ça me rafraîchi de voir leur enthousiasme, leur joie de vivre et leur esprit sportif.

Photos: Michelle Heyman, Thérèse Sjögran et Nilla Fisher, Megan Rapinoe et Alex Morgan

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article