Laora la fétichista

Publié le 6 Juin 2015

Laora la fétichista

Il y avait dans le caractère de l'italienne, cette fraîcheur, teintée de spontanéité qui la rendait irrésistible tout autant que son physique. Une belle nature à qui cependant il ne fallait pas casser les pieds trop longtemps avant qu'elle ne vous balance une punchline mortelle. En cela les escarmouches entre elle et Frida étaient un vrai régal de rhétorique, à la sauce Goethe et D'Annunzio...

Laora "- La Frida elle m'a traitée da fétichista, ma j'ai pas compris c'est quoi... Le trouc de la mode là?

Moi - Non ça c'est fashionista, tu sais les minettes capables de tuer quelqu'un pour un sac à main...

Laora - Ah ba c'est pas moi alors... Ma c'est quoi alors la fétichiste?

Moi - Ben ce n'est pas très fairplay de la part de Frida de te balancer ça comme ça dans une dispute... D'autant que je crois bien qu'elle l'est tout autant que toi. En fait je crois que nous le sommes tous... Enfin tous les trois.

Laora - Si ok, ma tou vas lé dire ou il faut qué jé té tortoure?

Moi - Ben en gros c'est rapport à l'excitation que te procure tout ce qui a trait aux cheveux, tu vois, tes souvenirs de gamine, ton père, ta coupe de cheveux... Tout ça a fait qu'aujourd'hui en parler t'excite, le voir t'excite, le faire t'excite...

Laora - Ah... et c'est oune insoulte alors?

Moi - Non évidemment, mais cela a longtemps été considéré comme une perversion, comme toute les autres sortes de paraphilies, en gros dès que tu sors du schéma hétérosexuel pratiquant la position du missionnaire.

Laora - Ma alors toi aussi tou es la fétichiste? C'est marrant no?

Moi - Oui... et aussi Frida d'ailleurs, même si elle ne l'avoue pas clairement. Et nous le sommes tous les trois à des niveaux différents, des intensités différentes... Mais aimer les cheveux courts ne fait pas de toi non plus une fétichiste... Si tu as quelques heures devant toi, je peux t'expliquer ça...

Laora - Ouhlala! Darling jé souis soupère en retard déjà. Il faut qué jé vais acheter oune sac à main qu'il vient dé sortir.

Moi - .... ( soupir )

Photo: Iris Strubegger

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Ma Psy et Moi

Repost 0
Commenter cet article