Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

ma psy et moi

Laora a des pouvoirs

Laora a des pouvoirs

Je me faisais parfois l'idée d'être un savant fou à la tête d'un laboratoire où nous faisions des expériences un peu folles sur la nature humaine. Vaste champs! Notre trio, cahin-caha, menait une vie somme toute paisible, immunisé finalement, avec le...

Lire la suite

Chaetophobie... Allo, Frida?

Chaetophobie... Allo, Frida?

Dans notre équipage, Frida est la caution scientifique. Indéniablement notre docteure en médecine mentale peut nous en remontrer à Laora et moi. D'ailleurs elle ne se prive pas de le faire parfois, lorsqu'elle est un peu énervée par les minauderies de...

Lire la suite

Tête de loup

Tête de loup

Avant l'été, Laora ne manquait jamais, chaque semaine ou presque, d'officier elle même ou de demander le soutien de Frida pour tondre ses cheveux. Opération qui à mon goût manquait cruellement de sophistication, puisque consistant à passer et repasser...

Lire la suite

Laora remonte le temps

Laora remonte le temps

Pour tout vous dire, j'ai toujours été fasciné par la faculté qu'ont les femmes à changer de tête au gré des saisons. De ce point de vue, Laora était un exemple quasiment pédagogique. Aidée dans sa démarche par une chevelure de bonne nature qui poussait...

Lire la suite

Un oeil noir me regarde

Un oeil noir me regarde

Il y avait dans le caractère de ma belle transalpine cette force méditerranéenne, bouillonnante et instable qui me faisait souvent penser aux caprices du Vésuve ou du Stromboli. Et d'ailleurs, avec le recul que j'avais à présent, je me rendais compte...

Lire la suite

Re-rechute

Re-rechute

Sans être vraiment devin, j'aurais pu prévoir ce coup là, c'est vrai! Depuis le temps que la transalpine se débattait avec ses barettes et ses chouchous, on pouvait se douter que la chaleur estivale lui serait fatale. Enfin, surtout fatale à ses cheveux...

Lire la suite

Elle se moque de moi

Elle se moque de moi

J'avais fini par m'habituer à cette image que véhiculait Laora depuis quelques mois, fille androgyne à la chevelure mi longue, mi courte, c'était selon, une belle masse d'une matière soyeuse et lustrée, allure qu'elle accentuait parfois en s'habillant...

Lire la suite

Frida s'énerve - la suite

Frida s'énerve - la suite

Elle crie, elle tempête, en allemand bien sûr et moi j'ai l'impression de flotter comme un oriflamme derrière elle. On dévale le boulevard, on tourne sur l'avenue, on s'engouffre dans ce que je crois être une bouche de métro, mais au lieu de ça je me...

Lire la suite

Frida s'énerve

Frida s'énerve

Mais qu'est ce qui m'avait pris d'aller raconter ça à Frida ? Et puis surtout quelle mouche la piquait de réagir aussi violemment?Ce matin là, dans l'intimité feutrée de son cabinet, confortablement calé dans le Chesterfield sans âge, je m'étais laissé...

Lire la suite

Sans gêne

Sans gêne

Laora était incorrigible. Presque systématiquement, lorsqu'elle était à la maison elle se baladait aussi nue qu'un vers à soie ou juste torse nu, comme si cela était naturel. Et malgré sa plastique parfaite à mes yeux, j'avais toujours du mal à la croiser,...

Lire la suite