Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Affranchies

humeurs

Rêves et réalités

24 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

tumblr_lcyptwtt3Z1qbxatio1_1280.jpg

Je ne sais pas par quel effet d'optique j'ai cette impression mais il me semble que depuis quelques temps je vois beaucoup d'exemple de ce que j'aime beaucoup sur n'importe quelle coiffure féminine, la nuque absolument dégagée, soigneusement dégradée, tondue rasée, contrastant superbement avec une chevelure plus longue ou soulignant harmonieusement une coupe plus structurée. 

Mais ce n'est pas la première fois que je suis surpris par les tours que me jouent mes neurones. Il suffit que l'on ait de l'intérêt pour une chose en particulier, pour que cette chose nous apparaisse un peu partout. Vous voulez changer de voiture et votre coeur bat pour un modèle bien précis... et soudain chaque jour vous en voyez une dizaine défiler devant vos yeux ébahis alors qu'auparavant vous étiez persuadé(e) que vous seriez original(e) avec ce modèle... Enfer et bullshit! Bon vous voyez ce que je veux dire? Ma tête parfois me joue des tours.

Pourtant j'ai des preuves, des photos existent, je ne rêve pas! Alors me vient l'idée saugrenue et passablement prétentieuse que cet engouement pour la douceur d'un cheveux court soigneusement tondu, juste là, pourrait être le fait de ce blog. Mais non bien sûr, ce n'est pas possible, hein? Non évidemment... ( soupir )

 

Photo: ETWAS

Lire la suite

Couper les cheveux en 4

23 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

tumblr_lupxvrONhr1qbsbwoo1_1280.jpg

J'ai découvert avec le temps la multitude de comptes communautaires qui existent sur le Net et qui propagent de liens en liens des photos dont parfois on perd l'origine. Beaucoup existent sur les cheveux courts en général, sur les femmes aux cheveux courts en particulier et la plupart homo, mais pas que. On imagine bien dans ces conditions comme il est facile pour le quidam de faire l'association d'idée communément répandue entre lesbiennes et cheveux courts. Pour en discuter fréquemment avec des amies de tous bords, j'ai acquis depuis longtemps la certitude d'avoir à faire à une sorte de légende qui serait, inconsciemment peut être, entretenue aussi bien par les unes que par les autres. Mais plus sûrement je crois qu'il s'agit, une fois encore, d'une sorte d'anathème lancé par les hommes qui ne supportent guère l'émancipation des femmes. Le tout bordé par quelques dogmes religieux, genre la masturbation est un péché et d'ailleurs ça rend sourd. Partant de là, les cheveux courts pour les femmes c'est mal, la preuve, c'est toutes des lesbiennes...

Comme quoi, on nous en fait gober des bobards. Seulement il se trouve que justement beaucoup de filles qui aiment les filles ont un caractère plutôt trempé et qu'elles n'ont pas peur de se démarquer, justement en rejettant l'image de la femme/femelle, en s'habillant casuals et en jouant sur l'ambiguïté des genres. Du coup certains ne savent plus qui, de la poule ou de l'oeuf, était là le premier. 

Moi peu m'importe. J'ai compris depuis longtemps que tout cela n'est qu'histoire de caractère et de tempérament et qu'une femme aux cheveux courts n'est pas plus lesbienne par le fait d'avoir les cheveux courts qu'un homme n'est gay par le fait de porter la même moustache que Freddie Mercury ( encore que... Naaan j'déconne! )

 

Photo: Tumblr

Lire la suite

Lorena

20 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

473470-copie-1.jpg

Lorena4.jpg

Il y a peu de choses qui parviennent à me contrarier dans la vie, à part le persil sur l'omelette, les gens qui ne répondent pas aux mails et le prix du gasoil. A part ça... rien... Ou si... bon... quelques fois, certains changement, inconsidérés, comme une icône qui petit à petit renoncerait à son statut et descendrait en catimini de son piedestal. Si si j'en connais, des qui, sur le tard, se laissent pousser les cheveux et finissent en chignon en ayant l'impression de retrouver leurs 15 ans... Si c'est pas malheureux. ( soupir )

Heureusement il y a les autres, les vraies, les pures, les radicales, celles qui immuablement d'années en années ne changent pas et demeurent pour toujours des "femmes aux cheveux courts".

Par exemple... Lorena Nosic̆. Elle apparaît quelques fois sur le blog, et pour cause. Actrice, animatrice télé, mannequin, co-pilote de rallye, cette croate débute en 2006 dans des séries sur RTL9 genre "Plus belle la vie à Dubrovnic". J'ai quelques lacunes en serbo-croate mais j'ai remarqué qu'au fil des épisodes elle adopte cette coupe tondue que sa chevelure, très drue, et son jolie visage rendent exceptionnelle. Et depuis, avec quelques variantes de style, la jeune femme s'en tient à cette coupe qui bien sûr prend un peu de longueurs avec le temps. Je ne saurais pas dire ce qui a motivé l'adoption de cette coupe mais je sens bien que dans les balkans en général, les femmes aux cheveux courts sont plutôt "tendance". Aaaah quelle belle région!

Lire la suite

En avoir ou pas

19 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

tumblr_m2jxz3lUwy1r5rwrqo1_r2_1280.jpg

Il y a toujours parmi les gens qui nous entourent et que l'on côtoie, des personnes qui sont plus remarquables que d'autres. Evidemment pour celles et ceux avec lesquel(le)s nous sommes intimes, l'importnt sera toujours l'intelligence, la qualité d'âme, les sentiments... Mais tous les autres? Parce qu'on en croise des gens quotidiennement, cette foule de zombies qui marchent le nez sur le bout de leurs godasses, ces ombres grises qui s'engouffrent toutes, comme nous dans la bouche du métro matinal... Hein?

Eh puis il y a les gens qui ont du style. Et le style, en avoir ou pas, ça fait toute la différence. Evidemment je pense d'abord aux vêtements, mais bien sûr aussi à la coupe de cheveux. 

Prenons un exemple: cette demoiselle, étudiante américaine prénommée Cindy, passerai tout à fait inaperçue si elle avait conservé sa coiffure, une coupe de cheveux tendance et relativement courte qui ne faisait que la faire ressembler à toutes ses copines en somme. Et là, d'un seul coup d'un seul la voici qui sort de l'ombre et se révèle aux yeux de tous avec une audace folle, simplement parce qu'elle n'a pas, cette fois ci, manqué de courage. Parce qu'elle s'en confesse, l'idée la titillait depuis longtemps. 

Elle écrit:I think most girls would freak out if they heard the sound of a buzzer next to their ears. I, on the other hand, get super excited when that buzzer runs down my head. I kept on wanting to tell the lady “SHORTER! EVEN SHORTER THAN THAT!” but I was too stupidly shy.

Ce qui pourrait se traduire par: Je pense que la plupart des filles paniqueraient en entendant le bruit d'une tondeuse à leurs oreilles. Moi par contre, je suis super excitée quand cette tondeuse passe sur ma tête. J'aimerai dire à la dame " Plus court, plus court que ça encore!" mais j'étais bêtement trop timide.

Et cette petite différence, de quelques millimétres finalement, c'est bien tout ce qui fait "le style".  Et ce style, moi, j'adore.

Photo: Cindy Pham

Lire la suite

Cette part d'elle même

17 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

Ca peut faire sourire, moi j'aime bien ce patriotisme basique qui voudrait considérer les gens qui s'engagent à défendre leur pays, leur liberté et ses symboles, non pas comme des bons à rien qui n'ont trouvé que ça pour vivre, mais au contraire comme des âmes nobles qui doivent inspirer le respect. Rien à voir avec le militarisme. Les américains savent bien faire ça, dans leur cinéma ou dans leur musique. 

Dernier exemple en date, Katie Perry qui, tout en s'adressant à son "ex" révèle tout de même de quelle trempe elle est, et que cette part d'elle même il ne la verra jamais, pov' pomme!

Et si par un effet pervers cela pouvait inspirer les femmes militaires à s'affranchir de ce ridicule chignon qu'elles ont toutes tendance à vouloir s'infliger, ce serait pas plus mal...

Lire la suite

Rockn'roll

16 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

Evan-rachel-wood.jpg

Si je fais la petite liste de mes goûts et de mes couleurs, il y a, c'est certain, un moment où je vais tomber sur une fille blonde aux cheveux courts avec un blouson en cuir. Je rajouterai volontiers une moto, genre Triumph Bonneville pour accompagner la belle intrépide, alliant la puissance et la finesse. Un mélange de genre en somme, tout ce qui me plait. Les filles en moto m'ont toujours fasciné et pourtant je me rend compte que cela ne devrait pas. Sauf qu'il faut de l'audace, voir de la témérité pour chevaucher les grosses cylindrées. En tout cas un caractère bien trempé. C'est plutôt ça qui me fait rêver alors. Ce caractère. Ce mental de guerrier, cette attitude rebelle, cette envie de n'en faire qu'à sa tête contre les idées, les préjugés. Il faut aimer l'indépendance pour se mettre à part sans être rejeté. 

Bon bien sûr, cuir et moto sont des accessoires, mais qui accompagnent bien l'idée que je me fait de la fille aux cheveux courts, déterminée à ne pas s'enfermer dans un genre, libre et sûr d'elle. Cette fille là me plait...

 

Modèle: Evan Rachel Wood

Lire la suite

Enfer et damnation

13 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

vogita_jan91_linda_3.jpg

Cette fois je crois que les carottes sont cuites. Bullshit et crénondédiou. Hier dans la nuit glauque et pluvieuse, la BBC me l'a dit dans un message personnel: "Helmut a perdu sa moumoute, je répète, Helmut a perdu sa moumoute". Là je crois que c'est clair...

En effet, remontant le cours du temps, j'ai feuilleté le blog et au hasard d'une page de mai 2011 je suis tombé sur un article illustré déjà en son temps, par la même photographie que l'article d'hier Boucles et volutes. C'est terrible je vous l'accorde, après tout on a pas payé pour ça et on se sent un peu floué sur la marchandise. Mea culpa. Non mais le pire c'est que cette petite faute d'inattention pourrait traduire un état bien plus inquiétant, celui de ma cervelle déficiante. Outre que mon imagination parfois me fait défaut, voilà qu'en plus je perd la mémoire et que cette Clara Zamith aux boucles brunes ne parvient même plus à impressionner mon cortex cérébral alors qu'elle aurait eu toutes les chances de marquer mon esprit en d'autres temps, au moins tout autant que la blondeur platine de Linda Evangelista dans le Vogue italien de 1991...

Le pire voyez vous, serait que rapidement, à l'orée d'Alzheimer, je perde carrément ce goût que j'ai depuis toujours pour les femmes aux cheveux courts et que soudain je me mette à rêver de Pamela Anderson et à regarder TF1. Jésus Marie Joseph... Quelle horreur!

 

Photo: Steven Meisel

Lire la suite

Boucles et volutes

12 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

3245828350_38a4bc0a81_o.jpg

Ohlala je sais! C'est jamais facile. Les brunes pensent à devenir blondes, celles qui ont les cheveux raides rêvent de boucles souples, les frisées ne s'imaginent pas autrement qu'avec des baguettes de tambours avec lesquelles, fantasment-elles, tout serait possible et donc question cheveux j'en connais peu qui soient vraiment satisfaites. Résignées à la rigueur. Chacune sa croix. Une chose est sûre, c'est qu'il n'existe pas de compromis. Cependant il y a un point de convergence à toutes ces natures de cheveux, c'est le cheveux court. 

Ma voisine qui est bouclée comme un alpaga, se laisse aller à la confidence parfois et se pâme devant la chevelure de Jennifer Aniston qu'elle voit dans son magazine hebdomadaire. Alors que ses boucles brunes, brillantes et soyeuses, j'en suis sûr, feraient rêver plus d'une suédoise. Elle a l'habitude de les couper court, parce que sinon j'te raconte pas la galère précise-t-elle. Je peux imaginer qu'il n'y a rien d'aisé à entretenir une chevelure comme la sienne qui prendrait quelques longueurs, mais pourtant...

Bref! Quoiqu'il en soit, elle a les cheveux courts et lorsque sa réflexion la ramène à son état de "bouclée résignée", elle se trouve des qualités et des avantages que n'ont pas les autres. Comme par exemple ne pas hésiter à tailler elle même, quelques fois, sa chevelure et la nature même des boucles fait que cela donne toujours un résultat parfaitement honorable. Et puis moi je me dit qu'elle aurait tort de camoufler ses épaules menues et sa nuque délicieuse et que l'essentiel se trouve plutôt là.

 

Photo: Clara Zamith - autoportrait 

Lire la suite

J'aime l'Espagne

10 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

Vega

Je ne vais pas mentir, j'ai toujours aimé l'Espagne et les espagnoles. Et comme souvent, je ne sais pas expliquer pourquoi, mais parmi les personnes connues qui me viennent à l'esprit, comme Victoria Abril, Paz Vega ou Natalia Verbeke je ne vois que des femmes de caractère. Et mon fantasme aujourd'hui se renforce, grâce à Morgane qui me fait découvrir Vega, une chanteuse déterminée, belle et talentueuse. Son credo: l'authenticité. Et comment mieux traduire cela qu'en supprimant tout artifice et en apparaissant telle qu'elle même, le cheveux tondu, sûre d'être aujourd'hui aimée pour son talent plus que pour sa plastic, si jamais cela avait été le cas auparavant.

J'ai choisi celui-ci mais son répertoire est plaisant à parcourir...

         Son Facebook
Lire la suite

Statisquement parlant

9 Avril 2012 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

tumblr_m128kwjfG11rpwq1ro1_1280.jpg

Je crois que je n'y comprend rien et j'avoue que ça m'embête un peu. Alors que je devrais n'y prêter aucune attention, la curiosité est toujours la plus forte et je ne manque jamais de scruter la provenance, le nombre, le genre, la récurrence des visiteurs de ce blog. Un amusement en quelque sorte car il n'y a aucune conséquence à cela. Comment pourrait-il y en avoir? Je ne fais que constater.

Mon orgueil et ma vanité se seraient bien contentés de voir la notoriété exploser, ce qui pourrait être le cas si chacun des visiteurs osait laisser un commentaire, ou juste cliquer sur le "j'aime" de FB. Car il n'a échappé à personne que "Les femmes aux cheveux courts" a aujourd'hui une page sur Facebook. En fait rien d'original juste que je me suis dit que peut être les gens qui lisent mes billets aimeraient pouvoir le faire via FB, question d'habitude.

Imaginer que cette page pourrait avoir quelques milliers de "followers" me fait soupirer d'aise presque autant qu'admirer une religieuse café chocolat dans la vitrine du pâtissier...

Dans les statistiques que fournit OB il y a des choses froidement mathématiques du genre:

Date de création : 28/08/2009
Pages vues : 1 045 699 (total)
Visites totales : 258 592
Journée record : 07/02/2011 (5 231 Pages vues)
Mois record : 02/2011 (49 130 Pages vues)

et puis des données nettement moins scientifiques comme les mots-clef qui permettent à Google d'aiguiller le questionneur jusque là. Et là justement, c'est le drame.

Après une étude hieroglyphique de certaines requêtes due à une orthographe approximative genre "fames cheuveu" on trouve bien sûr des noms d'actrices, de mannequins ou de personnes connues, mais aussi des demandes non moins précises mais d'un autre ordre comme "poitrine plate" "nuque rasée " " sable mouvant " " chevaux courts " bref, quasiment du Prévert.

Mais c'est amusant après tout. Pourtant je ressens comme... comment dire? Une certaine retenue de la part d'une majorité qui ne voudrait pas avouer qu'elle vient jusqu'ici pour lire des histoires de femmes aux cheveux courts ou simplement rassasier leur goût pour les jolies petites têtes bien faites. Certain(e)s viennent très régulièrement, mais au lieu d'avoir le blog dans leurs favoris, ils passent encore par Google pour retrouver l'adresse... Etonnant non?

Chacun fait comme il lui plait, c'est sûr. Si je pouvais juste avoir une requête à mon tour, ce serai que chacun(e) laisse une petite trace de son passage en faisant grossir la liste des amis sur FB. Juste pour me faire plaisir.


Lire la suite