divers & varies

Publié le 12 Juin 2014

Je sais, aujourd'hui, à quel point certaines se reconnaissent et s'imaginent elles mêmes à travers une telle vidéo...

Enjoy!

Kimoli Hair Salon

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 19 Mai 2014

Alexane, toujours en balade à travers l'Italie, nous rapporte une rencontre. Finalement, les femmes aux cheveux courts ne seraient pas si rares au delà de Alpes...?

 

"Parmis les gens que j'ai rencontré ici, se trouve Marianna, une femme sympa et drôle avec une coupe courte mais pas exceptionnelle.

Jusqu’à l'autre soir!

71666_445630321839_3828191_n.jpgJe l'ai vu, rayonnante, vêtue d'une robe rouge assez sexy et arborant une coupe toute fraîche. C'est à ce moment là que j'ai décidé de justifier mon titre de reporter internationale en allant lui parler de ce blog! Et nous voilà, 2 jours plus tard, à siroter un café ensemble, stylo et bloc-note à portée de main.

Marianna vient du sud, des Pouilles plus précisemment et elle est l'image même des belles italiennes au caractères bien trempés. Avoir les cheveux courts c'est pour elle un mode de vie définitif. En effet, la première fois qu'elle s'est débarrassé de sa masse capillaire volumineuse, ce fut une libération et la réalisationd'un souhait de longue date. Deux ans plus tard, elle se rase complètement la tête avec une amie de la fac, et là, elle s'est sentie réellement féminine pour de bon!

190319_10150115637061840_694295_n.jpgCar pour Marianna, toujours inspirée par ces modèles de beautés aux cheveux courts que l'on peut voir dans le mannequinat ou le cinéma et encore plus par sa tante, qu'elle a toujours connue avec une coupe courte élégante, c'est en ayant très peu de cheveux sur le caillou qu'on révèle la beauté d'une personne. Ce visage, mis à nu, révélé au grand jour, et non plus caché derrière une mèche ou une masse de cheveux qui l'encadre ou l'alourdisse, ce visage peut enfin être perçu à sa juste valeur pour en être apprécier réellement.

Mais au delà du physique, c'est surtout l'attitude, le caractère et la façon d'être qui font de ces femmes, de tels modèles de désir, d'envies et d'inspirations. Marianna voyait en ces femmes la "grinta" [la poigne] et ce qu'elle voulait être, ni plus, ni moins !
Une fois ce look adopté, elle se plu à jouer avec, mélangeant les genres, confondant les styles, en allant du plus sexy, au plus tomboy, toujours avec cette idée que tout cela n'est qu'un jeu, qu'un rôle qu'elle se donne car de toute façon, elle pouvait se le permettre, étant donné que les gens se retournait sur elle, intrigués et curieux.
295789 10151144534371840 136974915 nElle se sentait belle, mais aussi authentique et mystérieuse et s'amusait à créer ce doute et à le laissait planer... voila ce qui rendait ces hommes et ces
femmes curieux et parfois confus. Une si belle femme, avec cette grinta qui la rend aussi sympathique que mystérieuse, avec un look aussi changeant...
Forcément, les gens veulent savoir... A quelle "catégorie" appartient-elle ? J'vous avouerais que je me suis moi-même posé la question pendant longtemps. Mais aujourd'hui que je sais, maintenant que le charme est rompu, le mystère s'est envolé et une partie de sa séduction n'agit plus sur moi, alors je vais vous laisser songeur et donner libre cours à votre imagination.
Pour finir, à aujourd'hui 34 ans, elle sait et affirme qu'elle gardera ses cheveux courts à vie car, en plus de se sentir elle-même, cela apporte une certaine ouverture d'esprit sur les gens et le monde. Mais c'est surtout pour elle un moyen d'exalter à merveille la sua feminilità !
A Sienne, Alex Tomboy pour Les Femmes aux Cheveux Courts

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 6 Avril 2014

Comme tout le monde le sait ici, Alexane est partie à la poursuite de ses études en italie. Profitant de cette opportunité, je l'ai bombardée petit reporter et envoyée spéciale transalpine du blog. 

Après quelques semaines d'acclimatation à la douceur toscane notre envoyée spéciale produit (enfin ) son premier "papier". Une rencontre comme il se doit, avec une femme aux cheveux courts de Florence:

 


Anna1.jpgJ'ai rencontré Anna Carla grâce à Elita, croisée dans une auberge de jeunesse à Florence. Et je peux dire que quand je l'ai vu arriver au loin avec son sac à dos, son bonnet et sa démarche de vrai Boy, j'ai su qu'elle allait correspondre ! Puis les présentations, la poignée de main (la bise en Italie ? No way) et le regard... Oui je suis tombée amoureuse. Et j'peux donc remercier Jean car le blog était quand même un sacré bon point de départ pour commencer une discussion ! 

Anna Carla, c'est donc une fille qui transpire la joie de vivre et qui la transmet tout naturellement à ceux qui l'entourent avec sa simplicité, son rire et sa bonne humeur constante. Enivrée par cette félicité, je me lance et lui parle du blog et de ses cheveux, en partageant une bière. 

Notre belle Calabraise de 26 ans a la chevelure courte depuis plus de 2 ans déjà. Elle est en effet passé des cheveux longs à la crête sur un coup de tête puis a décidé de tout raser pour adopter un style très Rock'n Roll ! La raison de ce changement ? "Je ne supportais plus mes cheveux longs, des fois je les regardais tout en pensant : mais qu'est ce que vous faites là ?! Et c'est là que je me suis décidée, sur un coup de tête, oui.
La réaction de l'entourage fut bien évidemment celle que l'on connait déjà, stupéfaction et étonnement et surtout le trop célèbre "Mais pourquoi tu as fais ça ?" Ce à quoi notre belle répondait "Mi sento cosi", que l'on pourrait traduire par "je suis comme ça". 
Mais l'étape du crâne rasé fut surtout une épreuve pour sa mère qui l'a rejettée car elle ne pouvait même pas la regarder... Anna, toujours avec cet optimiste déconcertant m'explique alors que c'était le déclic de la séparation mère/fille qui arrive pour tout le monde un jour ou l'autre, cette fameuse coupure de cordon ombilical, qui pour elle s'est fait d'un coup de tondeuse... Triste chose quand on y pense. Mais n'oublions pas qu'en Italie et surtout dans le Sud, les mentalités sont très attachées à la tradition (pour ne pas dire arriérées !) 
225362_128144987263747_2416412_n.jpg20623_558907007472416_1667826743_n.jpg
Après cette radicale transformation, notre italienne s'est fait cette réflexion simple mais que celles qui n'ont pas encore osé passer à l'acte n'imagineront jamais. Cette idée de tout recommencer à zéro chaque matin.
Je vous avoue que j'ai eu du mal à comprendre l'idée car parler cheveux et psychologie (et je me rend compte en me mettant à la place de Jean que c'est vraiment psychologique finalement, une analyse constante de la personne ) avec quelqu'un dont la langue maternelle est différente de la votre, ce n'est pas toujours très simple. Mais en creusant un peu j'ai compris. Une femme, quelque soit la coupe, avant de sortir se prépare systématiquement en accordant la plus grande partie de son temps dans la salle de bain à ses cheveux. Mais quand on en a plus de cheveux justement, que se passe-t-il? Et donc dans la tête de notre belle Anna Carla c'est cette idée qui revenait chaque matin, tout reprendre à zéro, tout recommencer jusqu'au lendemain, comme au premier jour. (NDLR : J'espère que tu es déjà tombé sur ce cas car j'ai eu du mal à comprendre et mon explication n'est pas vraiment très claire là dessus) 
Je finirais sur un dernier point qui m'a plutôt interloqué pour ne pas dire choqué quand elle elle m'a dit que pour elle les cheveux et la coupe ne font pas la personnalité, qu'ils ne déterminent pas qui elle est et qu'elle ne les accorde pas avec sa personnalité. C'est pourquoi aujourd'hui elle arbore une nouvelle crête indomptable et incoiffable car elle a dans l'idée de les laisser repousser pour avoir une nouvelle tête. Pour elle une fille aux cheveux courts ou longs ça ne compte pas du moment qu'elle se sent elle-même. Point final. 
Et j'dois avouer que j'aime ce qu'elle est. 

Textes et photos: Alex Tomboy, notre correspondante en Italie

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 7 Mars 2014

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 8 Février 2014

Pour être tout à fait honnête, je dois dire que je ne connaissais pas Olga Bołądź et je le regrette sincèrement. Mais en réalité il y avait peu de chances pour qu'un jour je la découvre, même en tant que cinéphile passionné, si son très charmant sourire, tout autant que ses qualités professionnelles, n'avaient tapées dans l'oeil du réalisateur Patryk Vega, sûrement très connu lui aussi dans son pays.

Bref! Comme c'est très souvent le cas, c'est l'investissement personnel pour son prochain rôle, celui du lieutenant Aleksandra Lach dans un film au titre provisoire de "Secret Service" ou "Division 5" qui propulse l'actrice à travers le Web.

On a déjà vu ainsi certaines irréductibles devenir de vraies femmes aux cheveux courts, après l'étape souvent douloureuse, qui les a conduite à couper leurs cheveux. ( Voir Anne Hathaway depuis Les Misérables )

Douloureuse, ça se devine en voyant comment s'est déroulé l'événement et le geste un peu brutal qui termine la vidéo....

Néanmoins, après deux mois dans la peau de son personnage, enchainant musculation et sport de combat, Olga s'est, dit-elle, parfaitement habituée à sa coupe en brosse militaire et n'hésite pas aujourd'hui à apparaitre dans les événements mondains, telle qu'elle même et ce n'est certainement pas Charlize Theron pendant le tournage du dernier Mad Max qui en aurait fait autant...
635273657858253661.jpg
Il suffit parfois de pas grand chose pour bouleverser une vie...

Photo: presse polonaise

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 12 Janvier 2014

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 1 Janvier 2014

Un seul voeu, un seul:                          Soyez vous même!


Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 28 Décembre 2013

Ysamin-Lebon-by-Claudia-knoepfel.jpg

Je reviens te chercher
Je savais que tu m´attendais
Je savais que l´on ne pourrait
Se passer l´un de l´autre longtemps
Je reviens te chercher
Ben tu vois, j´ai pas trop changé
Et je vois que de ton côté
Tu as bien traversé le temps

Tous les deux on s´est fait la guerre
Tous les deux on s´est pillé, volé, ruiné
Qui a gagné, qui a perdu?
On n´en sait rien, on ne sait plus
On se retrouve les mains nues
Mais après la guerre,
Il nous reste à faire
La paix.

Je reviens te chercher
Tremblant comme un jeune marié
Mais plus riche qu´aux jours passés
De tendresse et de larmes et de temps
Je reviens te chercher
J´ai l´air bête sur ce palier
Aide-moi et viens m´embrasser
Un taxi est en bas qui attend

 

Texte: Gilbert Becaud

Photo: Claudia Knoepfel


Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 7 Décembre 2013

Alique

 

Lecteur, as-tu quelquefois respiré

Avec ivresse et lente gourmandise
Ce grain d’encens qui remplit une église,
Ou d’un sachet le musc invétéré ?

Charme profond, magique, dont nous grise
Dans le présent le passé restauré !
Ainsi l’amant sur un corps adoré
Du souvenir cueille la fleur exquise.

De ses cheveux élastiques et lourds,
Vivant sachet, encensoir de l’alcôve,
Une senteur montait, sauvage et fauve,

Et des habits, mousseline ou velours,
Tout imprégnés de sa jeunesse pure,
Se dégageait un parfum de fourrure.

 

Texte:Ch. Baudelaire - Les Fleurs du Mal 

Photo: Alique

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0

Publié le 29 Septembre 2013

tumblr_lyhemwDOJF1qahcqso1_1280.jpgC'est peut-être ça
L'amour, le grand amour
C'est peut-être ça
Qui m'a prise à mon tour
Ce je ne sais trop quoi
Qui fait froid dans le dos
Et soudain donne chaud
Quand tout le monde a froid...

C'est peut-être ça
Qui fait battre le coeur
Et pendant des heures
Vous fera rester là
Devant un téléphone
Pour entendre une voix
Devant un téléphone
Qui ne sonnera pas...

C'est peut-être ça
L'amour, le grand amour
C'est peut-être ça
Qui m'a prise à mon tour
Ce sentiment brutal
Lorsque tout allait bien
De se sentir très mal
Sans savoir d'où ça vient

C'est peut-être ça
Qui fait pleurer de rire
Et vous fait courir
A minuit sous la pluie
Sous la pluie, sans manteau
En gueulant qu'il fait beau
En gueulant que la vie
'y a rien de plus joli...
Avant, juste avant
D'aller se foutre à l'eau...

C'est peut-être ça
L'amour...Le Grand Amour!...

 

Texte: Michel Vaucaire

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0