Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Affranchies
Articles récents

Thelma & Louise

30 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

3509750515 69363cb508
Ca commence par un weekend entre filles, juste histoire de sortir de la routine, et du poids des hommes. Mais quand on est pas préparée à la liberté il faut payer, et parfois le prix est fort. Un cadavre sur le parking et la virée devient une cavale. Ces filles là n'étaient pas des rebelles. Des femmes au foyer plutôt. Et quand les barrières sont tombées, quand le chemin en arrière est devenu impossible, elles se sont dit que jamais elles n'avaient été si heureuses, et jamais plus elle ne reveindraient. Alors, en quelques jours, elles ont accompli leur vie. Avant ce n'était rien. Leur vraie vie aura durée le temps de la cavale...



Lire la suite

Mauvaise nouvelle

29 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

118374296 3ee54ffd14 oCe matin j'ai rendu visite à mon coiffeur. Avec une petite boîte de chocolats pour entretenir les bonnes relations et pour marquer cette période de fêtes. Est ce bien raisonnable?
Bref nous papotions au sujet de sa grippe lorsque je remarquais que le poste à côté du sien était débarassé et semblait "opérationnel". Et là, sans autre précaution, il me déclara que, effectivement, il avait embauché UNE COIFFEUSE!
Mon sang ne fit qu'un tour. Lui ne voyait qu'un avantage commercial, un coup marketing, imaginant une nouvelle clientèle. Le pauvre...
Il ne se rendait pas compte du drame qui se jouait dans son salon, jusque là intact. UNE FEMME! Dans cette antre masculine, ce club privé, ce salon particulier où nous, les hommes, pouvions encore nous épancher librement, livrer nos soucis en toute quiétude. Tout était foutu!
Sans compter que....Enfin c'est bien connu.... Mais....Les femmes ne savent pas couper les cheveux courts! Un argument auquel mon coiffeur rétorque qu'il y aurait une demande de la part d'une certaine clientèle... Féminine! Alors là... Adieu veaux vaches cochons couvées.... Le monde s'écroule... Et tout fout l'camp.
Bon bon bon... Dans ces coups durs il faut toujours garder son sang froid... Et positiver. Alors voilà donc, le côté positif de cette nouvelle catastrophique, et bien c'est que il y aura sans doute plus de "petits bonheurs", de ces moments agréables où le spectacle d'une jolie nuque dénudée se laisse entrevoir...Enfin voilà!


Mais non bien sûr! Je déconne! Je suis vraiment très excité à la perspective de partager MON salon de coiffure avec plein plein de nouvelles copines...Et dans quelques années, lorsque je serai convaincu que la coiffeuse sait réellement couper les cheveux, peut être que je me laisserai faire par elle.
Lire la suite

Bientôt le printemps

29 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Tendresses

3195025156 5d57b8070e o
C'est là, n'attendant rien et juste distraite par l'onde qui coule au bas de la balustrade qu'elle a pris sa décision. En fait elle rêve de cela depuis longtemps. Mais comment oser? Il faut se motiver et surtout trouver une raison valable aux yeux des "autres".
Ce sera le printemps! Bonne occasion le printemps. Le renouveau, l'envie de tourner la page, les petits oiseaux, le soleil qui revient...En y pensant elle passe sa main dans ses cheveux, les carde avec ses doigts, tire dessus comme pour évaluer leur robustesse et leur longueur. Cela provoque un petit noeud dans son estomac qui la fait sourire. Cette idée de se faire couper les cheveux, ça la ramène à son enfance. Sauf que là c'est elle qui décide. Elle les voudrait courts, très courts, pour voir. Cela l'excite et en même temps lui fait peur. Ou peut être est ce la peur qui l'excite?
Son envie va aller crescendo, chaque matin elle y pensera et chaque fois qu'elle verra une jeune femme aux cheveux courts comme elle aimerait. Elle sourit à cette perspective...
Lire la suite

Simple mixte

28 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Tendresses

tumblr kv1321o0wk1qzugy0o1 500
Elle ne l'imaginais pas elle même, petite dans les rues de Mombasa. Ce n'est que plus tard qu'elle a eu conscience des enjeux et de la dureté des esprits écrus. Pourtant difficile d'imaginer les choses autrement dans ce coin du monde qui depuis si longtemps brasse les peuples comme un tambour de lave-linge. Aujourd'hui c'est sa force. Le meilleur de ses racines a fait naître un bouton de rose noire. A quoi ça tient parfois? Elle se dit qu'elle aurait été différente avec les cheveux de sa mère. La voilà admirée, beau corps, belle tête, et surtout à l'intérieur la certitude que le mélange apporte plus qu'il ne retranche.

Lire la suite

Tout le plaisir est pour elle

28 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs


Ce fut  un peu comme une révélation. J'ai toujours aimé le sourire de Marie Gillain, son regard amusé. Et puis là, dans ce film tellement léger, elle m'apparait resplendissante, drôle, sexy et ....Les cheveux courts!
Et franchement, je me demande pourquoi on ne l'a pas vu plus tôt ainsi et pourquoi elle s'obstine encore aujourd'hui à laisser pousser ses cheveux. Non?
G32991908745059
La voir danser seule avec sa bouteille de Bordeaux et Boney M....Que du plaisir!



Lire la suite

Mary a tout pris

27 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

4211516513 f61e43a08e
Mary ( Mélancolie ) revient. Elle semble avoir gagné de la maturité. Ou peut être n'est ce que son travail qui est plus abouti? Son corps se dévoile, comme si elle s'enhardissait un peu plus. J'aime cette photo, j'aime ce dos et cette nuque. Je lui ai dit et elle a été contente que je remarque sa coupe de cheveux toute fraiche. C'est harmonieux et troublant.
4212267402 460c730ec0
Lire la suite

Le temps qui passe

27 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Tendresses

4187727579 3bda21ce97 bParfois, on trouve plaisant d'être seul(e), de profiter d'un dimanche matin où personne ne vous attends. On traine sous la couette, confortable et tiède...
Parfois, cela rend triste d'être seul(e), de n'avoir personne avec qui profiter d'un dimanche matin où personne ne vous attends.
Parfois cela devient insupportable, décourageant  au point où l'on en vient à douter de soi même et haïr le temps qui passe.
Pourtant rien n'a changé. Ou plutôt si! Le temps qui est passé nous a laissé une pleinitude, une sorte de patine qui nous rend meilleur(e). Un besoin de choses essentielles où les apparences ne jouent plus.
Etre avec soi même, en tête à tête, n'est pas triste...Il faut juste avoir confiance.
Lire la suite

Neige pour tout le monde

23 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

Un Joyeux Noël à tous. En attendant, c'est pas parce qu'il n'y a pas de nouvel article que vous ne pouvez pas vous replonger dans les plus anciens...Toujours quelque chose à découvrir, un détail à revoir...
135429037_e0188121b5.jpg
1884_403111755_annie3_H143450_L.jpg
11019.jpg
2906584573_232c9ca68f_o.jpg
35279723.jpg
020110.jpg
auberi-edler-1.jpg
monoch11.jpg
Lire la suite

Haute tension

22 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Tendresses

Archives-Sept 0206L'émotion dans ce moment là est ...Indicible. L'envie nait doucement et puis lorsque le temps est venu c'est comme un désir charnel, un irrépressible besoin. Retrouver l'angoissante caresse de la tondeuse, seule devant ses miroirs, se contorsionner, trouver le bon angle, être concentrée sur l'action. Couper ses cheveux, très courts, comme avant, comme toujours...Mais juste avant il faut profiter et jouir de cette douce angoisse, de ce noeud qui toujours, malgré le temps, est là, et serre les tripes. Glisser les doigts à travers les mèches plus longues, évaluer, mesurer... D'un coup de ciseaux adroit donner du volume, préserver une touche personnelle, un accroche-coeur encerclant l'oreille.
Les boucles tombent, les épaules se couvrent de petits cheveux hachés par les lames de la tondeuse. Il faut passer, repasser, soigneusement fondre le dégradé, tout cela en sentant son coeur battre fort dans la poitrine...
Elle ne veut partager cela avec personne. Personne en tout cas dont elle ne serait pas sure qu'il ou elle ressente les mêmes émotions. C'est ainsi. Un instant personnel, intime. Un rendez vous avec elle même, son passé et son présent....



Merci Delf
Lire la suite

Rien à faire

21 Décembre 2009 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

tumblr kt1xu0lTha1qz6s1qo1 500
      Non rien à faire! Mes convictions sont établies depuis si longtemps que je ne me souviens même pas d'ailleurs avoir décidé un jour quoi que ce soit... Pour la simple raison que je n'avais rien à décider. Depuis toujours c'est comme ça et je n'y peux rien. J'aime les femmes aux cheveux courts, je ne sais pas véritablement pourquoi et depuis j'ai réussi à associer mon idéal féminin à une image de la femme, moderne, active, héroïne du quotidien comme de l'Histoire, déterminée, conquérante...
Et aucun commentaire fait ici tendant à trouver du mérite aux cheveux longs ne saurait rien changer. D'ailleurs, puisqu'on en parle, il me semble bien avoir précisé un jour que seuls les cheveux longs livrés à eux mêmes, poussant comme la jachère, effilochés, se terminant en filasse à quenouille, ceux là me faisaient frémir en provoquant des remontées gastriques. Lorsque la matière est belle, saine, soyeuse, épaisse et surtout bien entretenue, taillée régulièrement, alors là je fond tout autant que devant une nuque délicieusement dégagée, aux ciseaux ou à la tondeuse.
Oui je sais, je ne suis pas à un paradoxe près, Frida se tue à me le dire.

        
Lire la suite