Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Affranchies
Articles récents

Tableau d'honneur

25 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

today4.jpgY a des moments dans la vie, faut savoir ne pas être bêcheur. Moi quand on me récompense, ça m'fait plaisir et le plaisir c'est fait pour être partagé.
Et ce weekend pendant que je bronzais furieusement au coeur des landes bretonnes ( pourquoi personne ne me croit?) a été conclu le vote du site VeryFriendly concernant le blog perso le plus lesbo friendly. Et ça je crois que ça restera quelque chose de fondamental pour ce blog. Comme un certificat d'authenticité.
Les résultats le prouvent, Les-femmes-aux-cheveux-courts se retrouve sur le podium, contre toute attente avec tout de même 17.52% des suffrages. Alors bravo! Et merci a toutes celles et ceux qui ont votés. Si si, ça me touche.

Et comme en général un bonheur ne vient jamais seul ( enfin c'est c'qu'on dit hein? ) blogger-2010-appreciation-awards3.jpg
j'ai l' immense joie et le privilège d'être récompensé par Pepcile. ben c'est vrai quoi? Après tout autant se congratuler nous même et nous envoyer du "euouarde" quand ça nous chante. Un détail me touche, être apprécié dans la catégorie "Sensualité". C'est un joli compliment que je transmet à l'ensemble de la rédaction ( c'est à dire moi )
Il convient bien évidemment de faire savoir au monde entier que notre valeur est reconnue et de faire connaitre à ce même monde entier 5 blogs que l'on apprècie, mis à part Pepcile et son Pschittmajeur et Bizzie qui est elle aussi nommée, je voudrais mettre à l'honneur:
Dgina , son ton décalé, cru parfois, cinique et provocant
Charlotte & Lewis pour cette littérature quotidienne, véritable saga balzaquienne
Virginie Zélie qui est un peu ma marraine en blogosphère
Suzy Lee qui sera sans doute surprise, mais qui m'a laissé un commentaire il y a ....Longtemps longtemps et qui j'espère s'en souviendra.
Philomène enfin dont j'aime la richesse du coeur et de l'esprit.

Bon voilà! Et qu'on y revienne plus.
Lire la suite

Echec & mat

25 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

2924294131 7d91344ced
On ne sait pas comment faire dans ce cas là. L'émotion parfois submerge la rage. L'envie de hurler, mais le bouche ouverte ne produit aucun son. Le regard se brouille et les yeux s'inondent, on ne pense qu'à masquer son visage pour dissimuler son désarois. Et puis...Et puis en tête à tête avec soi même on ne sait plus si cette colère nous vient d'avoir été humilié ou si on rage de voir refusée la main que l'on tendait. L'amour propre est souvent un catalyseur plus puissant qu'on ne l'imagine...Alors il faut se retrancher, laisser le temps réparer la blessure, éponger l'amertume, trouver avec un peu de mauvaise foi, des raisons positives et se dire que, finalement, c'est mieux ainsi.
Lire la suite

Un week end en Bretagne

22 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

Un titre qui n'est là que pour justifier mon absence. Mais comme je sais que vous êtes nombreu(se/x) à passer par là, eh ben on va pouvoir se regarder quelques jolies photos, histoire de ne pas être venu pour rien, hein?
1248428241.32
2655826548 e71f6d56f1 b
3332923200 881c6cec71 o
Archives-Sept 0180
020110.jpg
3422712720_db8794ce74_o.jpg
alison-nxx.jpg
lorena Nosic
milagros_schmoll_back_christopher_peterson.jpg
rncV61utiqyr8tqyzVON7Qqio1_500.jpg

Lire la suite

Déjeuner avec Sigmund

21 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Ma Psy et Moi

41736_img358_122_210lo.jpgCe n'était pas réellement un rendez vous, ni même une consultation. Après tout ce temps passé ensemble à explorer les arcanes de la psychosexualité à l'usage des handicapés de la libido, Frida et moi avions finis par tisser un lien amical. Cela m'avait un peu surpris au début, et puis sa façon également de rentrer dans mon jeu, de couper ses cheveux et de me taquiner avec ça...Mais je refusais de me tenir sur mes gardes. Pas avec elle. Si bien que nous pouvions nous rencontrer en fin de matinée sans que cela ne bouleverse nos emplois du temps, et même à l'occasion, nous retrouver à la brasserie en bas de son immeuble. J'avais confiance en elle et même en dehors de son cabinet je savais qu'elle respecterai la confidentialité de nos conversations.
La terrasse était chauffée et protégée des courants d'air par un panneau transparent. Aucun détails de ce qui pouvait toucher à sa coupe de cheveux ne pouvait m'échapper, comme avec toutes les personnes de mon entourage d'ailleurs. En nous installant, un large sourire lui vint aux lèvres découvrant sa dentition de fauve:
Ma Psy-  " Ne vaide bas le dimite. Che zais pien ke fous afez un oeil te lynx bour zes jozes là...
Moi- ...Qui ..Moi? Pour quoi exactement?.. Aaaah vous parlez de votre coiffure? Eh bien oui bien sur j'ai remarqué. Presque rien n'a changé, sauf la nuque qui est bien plus dégagée. Est ce que vous auriez découvert de nouvelles sensations?
Ma Psy- Ch'afoue ke zela me brokure ein acréaple zenzazion lorsque che gareze zet entrois. Et....Ch'imachine ke zette gareze toit edre bartikulièrement télizieuze lorsk'elle faide bar ein bardenaire. Nein?
Moi- Ah Dok....Vous touchez là au Nirvana...Enfin j'exagère ( comme d'habitude ) mais vous avez raison. Une nuque bien caressée, bien bisoutée, bien mordillée...Ca vous met dans un état ( soupir )
Ma Psy- Humm komme ch'aimerai tékoufrir za..."
Inutile de vous dire qu'à ce stade de la conversation, j'ai eu le sentiment que le chaffage d'appoint devenait fou et que nous frolions niveau de chaleur que l'on peut sans doute relever juste au dessous d'une navette Discovery au décollage. Il fallait que je resaisisse.
Moi- C'est mon côté lesbien qui vous laisse croire que cette conversation peu se dérouler sans qu'à un moment ou à un autre je vous saute dessus comme un affamé?
Ma Psy- Was? Ooh che ne foulais bas fous medre mal à l'aize...."
Ceci dit, le mal était fait et je n'avais qu'une envie, c'est de faire découvrir à la teutone les délices d'une exploration sensitive...
Lire la suite

Spectacle de rue

20 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

3848763427 014824d96f oJ'aime beaucoup quand la rue m'offre à voir de jolies nuques aux dessins variés, droites ou en pointes, épousant les creux et les monts, aux cheveux relevés ou bien taillés.
Un faible bien sur pour celles qui sont bien dégagées, mais pas que...
Parfois un orfèvre a travaillé le joyau, souligné le relief, accentué la pointe naturelle qui se dessine là, juste sur les vertèbres. Parfois la coupe est toute autre et la nuque s'efface au profit de la netteté du carré. Alors cette nuque on la rase, on la tond en dégradant cette coupe pour en faire un pelage d'animal...
4263376651 e0eae8271c o

Mais ce cou élancé irrésistiblement attire mon regard et provoque ces petits bonheurs quotidiens dont je suis si friand...




Lire la suite

Le retour de Corto

20 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Tendresses

3285569082 09a66e2562
Il faut de l'audace et un sens aigu de l'esthétique. Et bien sûr une assurance, naturelle ou travaillée, mais en tout cas bien acquise sur son physique. On a toujours le sentiment au début que la nuque est "trop nue" ou que les cheveux "s'arrêtent" trop brutalement.
Le résultat emporte tout les suffrages. Tout à coup les lignes du corps sont soulignées, les épaules, le cou, le visage, le front sont mis en valeur par contraste avec ces mèches courtes, taillées avec précisions. La nuque attire le regard, à peine dissimulée et finement tondue, la frange éclaire le regard et donne à ce corps de femme une allure de fillette, têtue et déterminée. Shangaï Li et ses Lanternes Rouges ne sont pas loin. A moins que ce ne soit Louise, la Belle de Milan...

Photo : Pascal Renoux
Model : Sybil R.
Lire la suite

Confession

19 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

francoise-hardy3Il faut bien que je vous le dise....
Malgré ces 280 articles au long desquels je déclare sur tous les tons que je suis amoureux des femmes aux cheveux courts, que je ne cesse de vanter l'allure si particulière, le dynamisme, le charisme, le chic des femmes audacieuses, conquérantes, indépendantes qui s'affranchissent définitivement des canons antédiluviens de la beauté selon le dogme judéo-chrétien (Vous savez: les garçons ont un pyjama bleu et les filles un pyjama rose)
Bref! Je dois confesser que la femme qui dans mes jeunes années a toujours suscité du désir chez moi, avait, à l'époque, les cheveux longs. Mais des cheveux longs, d'une couleur, d'une texture, d'une souplesse qui me fascinaient. Mais surtout un visage et un corps d'androgyne qui me troublait, où tout me semblait parfait.
Alors je peux le dire, Françoise Hardy des 70's reste mon idéal féminin.


Et puis, elle finira par les couper ses cheveux... Chez le coiffeur, en bas de chez elle, qui lui fera une coupe de collégien...


francoise hardy 117 2fh-11






















Lire la suite

Douce inquiétude

19 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

2589067078 0c3daf73d0 b
C'est bête, mais parfois on est tellement prompt à suivre ses envies que, après coup, on se pose des questions qui tourmentent. Une nouvelle coupe de cheveux, un changement un peu radical...Et puis soudain on se dit: " Mais comment va-t-on me voir à présent, que vont penser ceux qui me connaissent, et si cela ne leur plaisait pas...?"
En même temps, toutes ces questions stupides on peut aussi se les poser avant, et ainsi ne jamais rien faire et rester figé.
Est ce que c'est bien rationnel ça de s'imaginer que les gens qui nous aiment pourraient ne plus avoir le même sentiment si notre apparence change. Est ce qu'il s'agit d'un amour tellement contemplatif qu'il s'apparente au goût que l'on a pour un objet précieux ( ou pas ) ?
Honnêtement, si une coupe de cheveux était à l'origine d'une rupture, d'une séparation ou d'un désamour quelconque...Eh bien vive le coiffeur qui serait alors élevé au rang de "révélateur de l'amour réel".
Partant du constat ( faut bien partir de quelque part...) "Pour bien aimer les autres il faut s'aimer soi même", laissez courir vos envies , et abandonnez l'idée que vous pourriez être soudainement abandonné et rejeté parce que vous avez eu envie d'avoir les cheveux courts. Et si c'était le cas, demandez vous pourquoi diable est ce que l'on vous aimait auparavant...
Lire la suite

D'une pierre deux coups?

18 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Humeurs

ka2.jpg
Bon avouons le! Il faut quand même réunir pas mal de conditions pour réaliser cette affaire. Alors:
Admettons que vous ayez un petit chien de marque Fox Terrier ou Yorkshire ou Westie, bref un truc à poil dur.
Admettons que vous jugiez utile de faire toiletter régulièrement votre petit compagnon.
Admettons que vous soyez une artiste, sculpteur, créatrice de bijoux, DJ et chanteuse de votre groupe pop.
Admettons que vous ayez une coupe de cheveux un peu déjanté qui nécessite quelques coups de tondeuse réguliers.
Admettons que vous soyez copine avec la nana qui s'occupe de toiletter MiniMédor et
admettons que vous soyez un peu près de vos tunes, alors, alors, vous pouvez toujours faire d'une pierre deux coups en profitant du toilettage de votre Gremlin pour vous faire tailler les cheveux... Ben quoi?

Sur la photo: Kim Ann Foxman
Lire la suite

Après la tempête vint un refuge

17 Janvier 2010 , Rédigé par jeaneg Publié dans #Tendresses

4179819718 5b90615e17
Et depuis chaque jour elle bénit le hasard qui lui fit rencontrer son âme soeur. Quand par bonheur elle s'éveille avant elle et peut la regarder encore plongée dans son sommeil, son coeur se gonfle de reconnaissance et c'est avec ses yeux qu'elle touche ses lèvres, l'arête de son nez, la ligne de son sourcil, l'arabesque de son oreille. Avant elle, elle était aveugle et se perdait dans des danses sans fin. La voici à présent libre...D'être enchainée à son coeur. L'amour est capable de ça.
Elle ose une main pour caresser ses cheveux noirs, si courts. Et la toison soyeuse se redresse sous ses doigts comme les blés tourmentés par le vent. Elle ne dort plus mais garde les paupières closes et ses lèvres dessinent un sourire pendant que la tête dodeline sous les doigts, cherchant à prolonger la caresse.
"Montre-moi comment vivre et promet-moi que tu ne renonceras pas
Car l'amour m'aide à savoir qui je suis"
Implore la voix de Seal. Et dans ce moment là, leur amour semble quelque chose de sacré.


Lire la suite