Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Y a pas que Frida dans la vie

1805299482_7ed8fd1d73.jpgDepuis un certain temps déjà, je me dis que finalement mon Moi, mon Surmoi et le Ça ne vont pas si mal, et que, tout bien considéré, l'argent que je file à la blonde je pourrais aussi bien l'utiliser pour un abonnement à vie à Psychologies magazine.
Seulement voilà, depuis quelques jours j'ai un grave doute, une inquiétude soudaine, une peur. Ma libido fout l'camp!
Moi- " Comment vous dire ça Dok, y a plus rien qui m'excite. Peut être qu'à force d'en parler, de démystifier, toutes ces choses perdent leur saveur? Avant, la seule perspective de retrouver mon amie sortant de chez son coiffeur m'aurait fait grimper aux rideaux. Mais là...Je me sens vide, sans émotions et surtout sans désir...
Ma Psy- Ein noufeau broplème? Nein nein nein...Fous zafez mon jeeeer, même les zhommes blus konfenzioinnels ke fous ont ze chenre te broplème. Ze n'est bas krafe. Un beu te zurmenache, ein klein vadike.
Moi- Rien de psychologique vous voulez dire?
Ma Psy- Naturlich! Ze n'est tu ka la vatike che benze. Ezke fotre amie fa vréquemment chez le kouaffeur?
Moi- Oui, enfin ce n'est pas régulier...Enfin je veux dire que nous ne nous voyons pas aussi régulièrement... Nous ne vivons pas ensemble, liberté liberté chérie, vous voyez le concept?
Ma Psy- Ya!
Moi- Bon outre le fait que depuis un certain temps elle laisse plutot pousser ses cheveux, c'est pas le problème, mais même dans mon cinéma intérieur, mon diaporama à fantasme, vous voyez, y a plus rien, la lumière c'est rallumée et y a même pas les pubs.
Ma Psy- Ach! Che fois!
Moi- Ben vous êtes bien la seule...Alors qu'est ce qui faut que j'fais dok?
Ma Psy- Il fous vaut tes fakanzes, t'apord, et buis il vaut "réalimender" fotre tiaborama komme fous tides. Tes imaches, tes lekdures, et bourkoi bas akombagner fotre amie chez le koiveur?
Moi- Non Dok, ça marche pas ça...Enfin je veux dire le coup d'aller chez le coiffeur avec elle. Il faut que cela reste du domaine du fantasme... C'est peut être à cause de l'hiver? On voit moins de jolies choses l'hiver, on est tous emmitouflés, bonnetés, écharppés et gantés...
Ma Psy
- Ach nein, n'allez zurdout bas fous medre tes zidées bareilles en dêde. Che fous le tis, rien te krafe. Fakanzes et fidamines!
Moi- ....Bon ben .... Joyeux Noël Dok!"
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Virginie 23/12/2009 00:54


Bien vu Manue... Les cheveux pendant l'amour...
Je les ai eu très long, très long et finalement depuis qu'ils sont courts, j'éprouve un autre plaisir, c'est bizarre...
Mais je ne regrette rien, au contraire...


EC 19/12/2009 23:49


Un concept ? non ... Le plaisir d'avoir les deux ... le look de face de quelqu'un qui a qq mm de cheveux sur le crâne ... ce look qui ne permet pas de se cacher, pas de se tenir à l'écart du monde
quelques instants ... et puis, en un seul mouvement, le plaisir d'être couverte jusqu'aux reins pas ce rideau brun, le plaisir de pouvoir s'y dissimuler, et celui de rejeter la tête en arrière en
renvoyant cette masse sur les cuisses de son partenaire que l'on chevauche, pendant l'amour ... c'est irremplaçable, comme plaisir ... ;-)


jeaneg 20/12/2009 01:28


Il n'y a que toi qui pouvais me parler de ce plaisir. En effet je me suis toujours demandé quelles sensations cela pouvait procurer, la caresse des cheveux sur un dos nu ou sur les épaules. A
l'époque, je n'ai pas songé à le demander à Pocahontas ...
C'est interessant cette ambivalence...Mais les cheveux tirés en arrière ne suffisent pas parfois...


EC 19/12/2009 13:50


Ahhh alors, si c'est pour de faux, tout va bien ... parce que moi, ça me dirait moyen, une psy qui aurait l'accent d'un capo ... ;-)
Sinon, je repasse de temps en temps par ici, tu sais, je suis ta caution à cheveux très longs, la preuve que ton succès est transtoutcequetuveux ... Mais une précision quand même, parce qu'elle a
sans doute son importance, c'est en voyant la photo de Roberta que ça m'est venu, je t'assure je n'y ai pas pensé avant : on est bien d'accord que les cheveux super longs ça peut pas se porter tout
le temps tout le temps dans la vie courante, c'est chiant, ça vole, t'en as partout, t'en retrouve dans ta soupe, dans ton omelette, c'est infernal quoi ... Alors la plupart du temps je les attache
... mais pas n'importe comment ... Je les lisse parfaitement, et ils sont fins donc, ils ne font pas une grande épaisseur sur le crâne, et je les réunis en un chignon bas en enroulant cette très
longue mèche sur elle-même et en y insérant un seul pique qui la fait tenir toute la journée ... Et quand tu me regardes, on dirait juste que ... je n'ai pas de cheveux, ou presque ... ;-)


jeaneg 19/12/2009 13:59


Salut "la caution" . Ouiiii je connais aussi des personnes qui comme toi ont les cheveux longs....Et les portent tout
le temps attachés...Effectivement, ça doit être chiant Et pourtant pas question de les couper. non rien, même pas de
quelques cm pour les rendre plus "portable"...Un concept sans doute?


Charlotte 17/12/2009 19:00


D'accord avec Bizzie, les créatures bottées, il faut peut-être aller les voir danser! ;)


jeaneg 18/12/2009 00:47


Aller va! Je fais juste semblant d me plaindre...C'est pour de faux;


bizzie 17/12/2009 18:37


Excellente l'image du cinéma intérieur!
Èh ouais,Jean...c'est l'hiver.
Il faut fréquenter des endroits chauds,où quelques ptites têtes rondes peuvent se dévêtir,ôter leur écharpe,pour laisser apparaitre la douceur d'une nuque dégagée...et réalimenter ton imaginaire...
;)


jeaneg 18/12/2009 00:46


Ouep! C'est un constat. Et ben du coup je rentre là et je me retrouve avec juste....des fringues qui puent la clope....