Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

XY... Z

corinna5.jpg

 

 

 

 

 

 

Je ne sais pas d'où me vient cette affection particulière pour ces femmes qui parfois ont du mal à se persuader qu'elles le sont vraiment. L'androgyne me fascine, peut être justement par ce mélange des genres. Je la vois souvent le visage fermé, dur, comme si elle devait lutter, toujours, en tout cas plus fréquement que les autres. Un brin agressive, juste comme pour se protéger, à force de se faire envoyer bouler... Cela donne de la force. 

Dani-shay.png

tumblr_lr0cp4KIEh1qbdi6ho1_1280.jpg

 

 

 

 

 

Et puis un moment donné il y a cette détermination à jouer contre ce coup du sort qui s'est un peu embrouillé dans la fin de l'alphabet. De l'audace alors souvent nait le talent, celui d'être photogénique, d'être artiste, ou tout simplement celui d'être soi même, alors que ceux là même qui n'auraient pas de raison de le faire se lamentent. 

Elle sait qu'un presque rien lui suffit pour jouer dans un camp ou dans l'autre, un vêtement, une coiffure. Son coeur aussi a cette liberté.

150342_470938914431_802859431_5541004_1111746_n-copie-1.jpg

C'est un chemin difficile au bout duquel l'acceptation offre une liberté incomparable... Et j'aime penser que les femmes libres mènent le monde.

 

Modèles de haut en bas: Corinna Ingenleuf, Dani Shay, Freja Beha Erichsen, et Anaïs Hamel par Pascal Pierrou

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Asaël 02/02/2012 22:13

Bonjour, Bonsoir !

Ca fait un bout de temps que je connais ton blog, et que je voulais t'encourager. J'aime énormément ces images que tu postes, ces articles bien sympas, bref, ton blog est unique en son genre. J'y
ai trouvé des idées, des réponses aussi.

J'ai moi-même les cheveux courts, depuis 2 ans maintenant. On n'avait pas compris, on me le déconseillait. Mais je savais que c'était infiniment moi. Je me suis longtemps cherchée, allant du long
petite-fille au carré.

Puis j'ai connu le mouvement et la musique punk, et ensuite en s'y interessant, le style, les coiffures, Agyness Deyn. J'ai complètement adoré son genre, sa nouveauté, son originalité. Je m'en suis
inspirée, et j'ai coupé. Quand la curiosité devient envie, et l'envie obsession.

Je poste ce message ici, car ton article m'a parlé, particulièrement. Comme beaucoup, j'ai connu et je connais encore les remarques douteuses, les petites piques. Si parfois je me demande s'ils
n'ont pas raison, finalement, ça me conforte à vouloir imposer le contraire !

J'aime les hommes, j'aime mes docs, la moto et les tatouages, les jeans troués, les cheveux à la garçonne ! Et qu'est-ce que ça fait du bien...!

Bref, androgyne, dans un sens. Un coeur de p'tit gars, une apparence à la limite. J'ai parfois du mal à l'assumer, cette part de masculinité, cette part de moi. Et c'est devenu un jeu. Ton premier
paragraphe décrit totalement la chose. Pour certains c'est un malaise, pour d'autres une fierté, un accomplissement de soi, une étape, un fait. D'être ambigü.

Ton deuxième paragraphe m'a fait rire : détermination, artiste, Liberté. Tout ça, à la folie. C'est drôlement vrai.

Difficile chemin, mais peut être le seul qui importe après tout ?

Merci pour ce blog génial que tu nous offre, merci pour ce petit coin de réconfort et de Beauté !

jeaneg 02/02/2012 22:38



Asaël, comment ne pas être originale avec un tel pseudo. J'ai remarqué hier ton passage via ton blog. Cela m'a surpris et amusé. J'aime beaucoup les gens qui savent bien écrire.


Et ce message que tu me laisses ce soir me touche beaucoup. Je n'ai pas de mal a être convaincu, j'adore le style que tu décris et le caractère qui l'accompagne. Dans ma tête j'espère que plein
de femmes comme toi sont mes lectrices.


Merci pour ces mots réconfortants et encourageants. A bientôt



lou-ève 07/09/2011 15:58


J'ai mis beaucoup de temps (cerveau de blonde ?) à faire le rapprochement entre le titre et les chromosomes...


jeaneg 07/09/2011 16:01



Ouf! Mais tu y es arrivé quand même... C'est donc que je ne me suis pas complétement planté.