Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Vision

Dwam.jpg

A peine aperçue, la fille avait capté mon attention. L'éclairage était mauvais et le plus souvent je ne voyais que les reflets de son cuir noir et de ses cheveux châtains. Mais dans un mouvement, sous la lumière blafarde, son cou était apparu, nu et je devinais une nuque fine et déliée où les cheveux étaient proprement tondus. Je n'avais aucune raison valable pour l'aborder et c'était sans doute mieux ainsi. Cette vision m'envoyait dans le passé et je retrouvais ces épaules frèles camouflées par le cuir épais, ce cou étroit, presque fragile et cette façon si sensuelle de dévoiler sa nuque en y faisant tailler les cheveux si courts qu'elle appelait irrésistiblement la caresse et les baisers. Mes doigts y courraient constament et la paume de ma main provoquait un frisson agréable lorsqu'elle remontait lentement sur la peau de satin jusqu'à la naissance des cheveux rasés...

Je restais dans l'ombre, éternel inconnu, ne voulant pas risquer de découvrir, par un geste maladroit, que cette silhouette sous mes yeux pouvait être quelqu'un d'autre que mon souvenir...

 

Photo: Dwam

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :