Vertige

Publié le 3 Janvier 2011

irisstrubegger2-copie-1.jpg

Au milieu de la fête et soudain loin du brouhaha, elle se trouve face à son image, reine d'un soir, couverte d'or et de pierres. Sans savoir pourquoi, le temps s'arrête et son regard transperce cette image pour voir à travers ses iris claires l'âme de la petite fille. Elle voit cette enfant pleine d'enthousiasme et d'espoir qui rêvait du Pays des Merveilles, retrouve ses tâches de rousseur et ses nattes. Est ce donc de cela dont tu rêvais Deborah? Quand tu dansais, jolie ballerine, sous le regard de ce garçon qui ne savait pas te dire les mots? Tu es partie comme un papillon, voletant vers la lumière, abandonnant les amours sincères pour paraître dans ce monde artificiel. Comme tu es belle... Tu as coupé tes cheveux en devenant femme et les hommes ont fait de toi une princesse. Le monde t'adore et pourtant... A cet instant le vide te paraît insondable, à en avoir le vertige. Où es tu vaurien, toi qui ne savais pas dire les mots, mais dont les yeux parlaient tant?

Est ce qu'on peut vivre quand le coeur ne bat pour personne?

 

 

Photo: Mikael Jansson

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Louve 06/01/2011 17:00


Euuh...
Je viens de la recevoir et de l'essayer.... Il y a des trucs qui débordent... C'est une robe interdite aux moins de 16 ans!
hahahaha....
Est-ce bien raisonnable que je te la montre???


jeaneg 06/01/2011 17:53



Pas du tout! Mais justement



Louve 06/01/2011 08:50


Wooooh! J'adooOOooore la coupe, le maquillage!!
Vais faire ça avec ma nouvelle robe! héhéhéhé...


jeaneg 06/01/2011 10:06



Je t'imagine parfaitement en effet... Tu me montreras?