Une dose d'héroïne

Publié le 30 Novembre 2009

Parfois des choses me reviennent en tête, le souvenir d'un événement ou l'image d'une personne qui m'a parue chère...Je l'ai dit, j'aime les héroïnes, les pionnières, les conquérantes. Quand on évoque ce sujet on pense souvent au début du siècle passé, ces femmes hardies qui s'aventuraient au volant de voitures automobiles, qui traversaient la Révolution d'Octobre dans le tourbillon de l'Histoire, qui chassaient les fauves en Afrique...
Pourtant, moins loin de nous et des images d'Epinal, il y avait parmi nous une femme étonnante, à la détermination tellement farouche qu'elle aurait pu séduire les grands idéologues du XXeme siècle.
Elle ne s'est jamais embarassée de fioritures, de frou-frou et de tout ces trucs de filles, si bien qu'elle aurait pu paraitre un peu "garçon manqué". Mais quand on est déterminée, le but à atteindre est plus important que la voie qui y mène.
Elle était déjà héroïque au commandes d'un avion de chasse. La première, la pionnière.
Sa véritable gloire l'attend, à 33 ans. Il s'appelle Gabriel. Il naitra prématurement à 5 mois et demi, quelques semaines avant que sa mère ne meurt.
Caroline AIGLE foudroyée par un cancer va refuser d'avorter pour garder quelques chances de survie. Déterminée comme toujours, elle va aller le plus loin possible pour donner ses chances à son fils qui va naitre. Un instinct de mère, un instinct de femme...

Gabriel et son grand frère vivent aujourd'hui dans le village où j'ai grandi, héritiers d'une héroïne du siècle.


Le wiki de Caroline AIGLE


Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :