Un tout petit rien...

Publié le 3 Février 2010

4317295714_07239f65af_b.jpg
Il suffit de pas grand chose parfois, presque rien, un polo rayé, une façon de balayer sa frange d'un côté ou d'un autre. Et d'un seul coup d'un seul transporter sa vie ailleurs. La veille encore elle était elle. Et puis à mesure que le coiffeur coupait ses cheveux elle a trouvé un air différent, mais oui, cette blondeur cendrée, ces yeux sombres... Ce matin elle a retrouvé cette marinière à laquelle elle ne pensait plus. La voilà, à bout de souffle, dans la peau de Jean Seberg, et on a envie de lui dire: "Souris moi!"

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

Virginie 23/02/2010 10:35


Belle à couper le souffle comme Jean Seberg ! Mais tu as raison, une nouvelle coupe et on essaie d'autres vêtements, sans changer de style on se voit différente...


jeaneg 23/02/2010 19:58


Une sorte de magie


Catharsis 04/02/2010 14:43


Ce regard.....!
Beauté froide, c'est indéniable.


jeaneg 04/02/2010 17:35


Fragile en tout cas...


Pepcile 03/02/2010 11:34


Se redécouvrir ou se découvrir différente, parfois on ne sait plus. Et elle a l'air tellement fragilisée...


jeaneg 03/02/2010 12:55


Métamorphose ou simplement découverte de soi même...C'est souvent ce que l'on éprouve après avoir coupé ses cheveux, non?