Un simple geste

Publié le 3 Mars 2010

392737907 469f51c3a0Une main qui passe sur la nuque, des doigts qui s'écartent à travers une chevelure courte, il y a dans le geste une sensualité que peut être tout le monde ne perçoit pas. Le quidam va penser que c'est la fatigue, comme lui, quand il tente de masser sa nuque pour se revigorer. Ou lorsqu'il a des soucis prend sa tête dans sa main cherchant à l'envelopper en écartant le plus possible ses doigts...
392737692 30b68ea20d
Mais celles qui ont les cheveux courts savent bien qu'il y a autre chose dans ces simples gestes.
Une envie de douceur, une sorte d'introspection dans le moment ou l'on se concentre sur ses sens, sur ce que la pulpe du doigt va vous renvoyer en caressant les cheveux ras sur la nuque, le plaisir de sentir directement à travers les courtes mèches, le haut du crâne si sensible...
Et pour l'autre, celui qui voit, qui devine, il y a aussi toute la sensualité comme un appel, un langage secret pour partager le plaisir. En voyant cette main rebrousser le cheveux court et l'éprouver comme un pelage d'animal, en tous sens, comme une peluche aimée, il y a presque une invite.








 







Un plaisir partagé, à distance, en attendant que la distance disparaisse, et que cette fois, les doigts de l'autre viennent eux aussi agacer leur pulpe sur cette toison...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos: Bryiarrose

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Estelle 09/02/2011 08:51


C'est celui-ci que je cherchais!

Je me souvient quand je l'ai lu, je me suis demandée comment tu le savais, et comment retranscrire cela de fzçon aussi juste était possible!

Il fallait que je laisse un commentaire, maintenant que j'ai commencé :)

J'aime beaucoup tes articles, tous me parlent à l'intérieur, mais je dois dire que celui-ci chuchote plus fort que les autres, et c'est un écho délicieux!


jeaneg 09/02/2011 10:06



Il y avait longtemps que je n'avais pas fait allusion à mon côté "lesbien" révélé par Frida


Sans coute que c'est cela qui me permet de "voir" ces choses que d'autres ne perçoivent pas...


Ca me fait plaisir ce que tu dis.



Razémylady 03/03/2010 19:05


Ah, comme cela est joliment décrit, ce geste qui n'appartient qu'a "Nous", les femmes aux cheveux (très) courts, comme celles aux cheveux longs ont ce mouvement de tête pour relever la crinière
épaisse et voluptueuse...


jeaneg 03/03/2010 19:33


c'est vrai!