Un peu d'héroïne?

Publié le 20 Août 2013

dredd-picture03.jpg

Difficile, par les temps qui courent, de trouver ma dose d'héroïne. Mais comment ça se fait ça? Est ce que le cinéma aurait peur des femmes d'action? Mystère et boule de gomme...

Et puis je tombe, par hasard comme d'habitude, sur les images de Dredd, nouvelle adaptation du comic des 70's, sorti en France uniquement en dvd. Et la bonne surprise c'est Judge Anderson l'acolyte du héros éponyme qui se retrouve avec les beaux yeux d'Olivia Thirlby. Olivia qui? Mais si... La bonne copine de Juno. Bon bref!

Alors je mentirais si je disais que j'en étais resté là avec la jolie Olivia. Et mentir c'est moche... tout le monde le dit. Evidemment son sourire yeux-noisette-émail diamant ne m'avait pas échappé, surtout après qu'elle ait coupé ses cheveux d'adolescente.

olivia-thirlby-rounded-pixie-haircutmatthew-Brookes.jpg

Quelques films, quelques pièces de théâtre et quelques séances photo plus loin, on retrouve la brune new yorkaise avec un blond... comment dire.... canari sale? Et une coupe au carré que n'aurait pas renié ma petite cousine dans les années 60. Autant le dire, c'est pas un cadeau!

dredd-image08.jpg

A part ça, on peut se sentir un peu loin du théâtre de Shakespeare, mais question efficacité madame la juge manie le H&K comme personne et sans état d'âme. Pur film d'action.

Bon je suis d'accord, là aussi l'héroïne reste une fois encore un second rôle et donc il n'y a pas de quoi se gargariser... Du coup mon article tombe un peu à l'eau....

Enfin ça ne fait rien, j'aime bien Olivia Thirlby

olivia_thirlby_large-a1d44.jpg

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Fabymary POPPINS 21/08/2013 15:57

moi aussi je l'aime bien et quelle beauté