Un jour ou l'autre...

Publié le 25 Octobre 2012

Yasmin-Le-Bon.jpg

Je dois avouer que cette femme là, comme quelques autres, chacune dans leur époque, m'a un peu fasciné. Bien sûr il ne s'agissait que d'une image sur des pages de magazines, mais je ne sais pas pourquoi j'étais impressionné par sa beauté, son visage, son regard... Hélas devais-je considérer à cette époque, Yasmin Le Bon avait les cheveux longs. Une belle chevelure d'ailleurs, épaisse, brillante, entretenue, héritée sans doute des ses origines orientales... Mais en ces années 80 tous les espoirs étaient permis, les mannequins plus que d'autres étaient soumises aux caprices des tendances et cette décénnie n'en a pas manqué. J'espérais donc la voir un jour, tout comme Inès de le Fressange, ou Linda Evangelista, les cheveux courts... Mais non!

Pourtant je lui trouvais quelque chose d'androgyne, dans la carrure, le visage, le regard...

yasmin-le-bon-fullsize-1703884307marie_claire_-_de_-_1993-05-00_-_cover_-_Le_Bon.jpgYasminLeBon-VogueUk8708.jpg

Et puis voilà, le temps passe et même s'il ne semble pas avoir de prise sur madame Duran Duran, il donne malgré tout de la sérénité et une confiance que certaine appellent du fatalisme, se disant qu'après tout elles ont bien gagné le droit d'être un peu elles mêmes, après avoir été l'image des autres. Et les irréductibles des cheveux longs, dont sans doute elle fait partie, finissent un jour ou l'autre par se laisser prendre à la tentation de la liberté...

Quant à moi, je retrouve dans ce portrait " en cheveux courts" l'androgyne que je soupçonnais, dans toute sa beauté et son mystère.

 

Photos: Yasmin Le Bon

Portrait: Alasdair McLellan

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Fabymary POPPINS 26/10/2012 15:53

ca lui va très bien et en effet quelle beauté

jeaneg 26/10/2012 18:04