Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Un jour en mai

wasp.jpg

Il y a, à Londres sur Whitehall, à dix pas de Downing street, un monument. Une imposante sculpture de bronze posée au milieu du boulevard, non loin de ce que les gens savants appellent le cénotaphe, le monument aux morts de la ville. Et cette sculpture de bronze est tellement extraordinaire qu'elle est, je crois, unique au monde. Sur ce bloc de métal apparaissent en bas relief des vêtements. Des vêtements de femmes, comme accrochés à une patère invisible et rassemblant une tenue complète à chaque fois, coiffure, haut et bas, uniformes mis au rancart. Il y a là des aviatrices, des infirmières, des matelots, des policières, des dactylos, des ouvrières aussi... 17 tenues en tout qui symbolisent les emplois tenus par les femmes durant la Seconde Guerre Mondiale.

Voilà en quoi ce monument est unique, perpétuant la mémoire des femmes britanniques engagées dans la guerre pour la liberté. Mais je crois qu'il y a aussi une part pour toutes celles qui, de l'Europe entière, sont venues endosser l'uniforme, résister et se battre. 

Ainsi, chacun et chacune, passant par là, se rappellent que la liberté d'aujourd'hui n'est pas due qu'au sacrifice de milliers d'hommes, mais aussi de femmes courageuses et intrépides et qu'on peut bien, un jour en mai, honorer leur mémoire.

 

Monument to the Women of World War II

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Fabymary POPPINS 08/05/2012 13:42

c'est bien, merci les anglais de l'avoir érigé ce monument et je note entre autres la présence des infirmières car en en ayant des enfants qui font ce métier ça ne m'étonne pas qu'en temps de
conflit ils aient tant aidé.

Bel article pour ce 8 mai