Trop, c'est trop?

Publié le 27 Avril 2012

Jean-Baptiste-Lacroix.jpg

L'autre jour ma boulangère me prend à témoin alors que la petiote du voisin vient à peine de franchir la porte, sa baguette sous le bras. " Non les cheveux courts je veux bien mais là quand même, c'est trop court!" me dit-elle un peu en bougonnant. Le fait est que la charmante petite voisine avait résolu son soucis capillaire en utilisant la tondeuse de son frère et se trouvait avec juste quelques millimètres de cheveux sur le caillou, qu'elle a fort joli d'ailleurs....

Mais partant du principe qu'en toute chose les extrêmes ne sont jamais très bons, j'abondais dans l'opinion de la boulangère tout en faisant abstraction des commentaires collatéraux concernant la maladie, la drogue, les skinheads et autres homosexuel(le)s qu'elle ne manquait pas d'ajouter pour étayer son propos...

Mon hypocrisie d'ailleurs n'en était pas vraiment car si j'adule les femmes aux cheveux courts, si j'adore voir une jolie nuque bien dégagée, une coupe de "garçonne" espiègle et en générale une jolie petite tête, je ne suis pas toujours goûteur de la boule à zéro. Parce qu'il faut bien l'admettre, ça ne va pas à tout le monde.

Bon mais là on va me rétorquer qu'il s'agit d'un critère esthétique, important certes, mais très subjectif. Alors que l'acte, la décision, la manifestation exprimée à travers le passage uniforme de la tondeuse sur son crâne est quand même autrement puissant. Se libérer dans presque tous les sens du terme, quitte à choquer, pour un temps, les bonnes gens cela dénote un caractère bien affirmé, une affirmation de soi même et une vraie découverte, de soi comme des autres, qui subitement ne vous regardent plus de la même manière et ça ce n'est tout de même pas rien.

Alors bon, je sais bien que tout le monde n'est pas Natalie Portman, Sinead O'Connor ou Eve Salvail ( ni Demi Moore, ni Noémie Lenoir, ni Cate Blanchett, ni... ) et que de toute façon il est toujours difficile de savoir si vraiment cela rend beau ou plus moche, mais en tout cas, c'est physiquement sans conséquence, jamais irréversible et toujours enrichissant. Alors hein?

Photo: Jean Baptiste Lacroix

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :