Tourmentée

Publié le 22 Février 2013

don-t-trust-the-girls.jpg

Au départ c'est un paysage exotique, comme une mesa dans un désert d'Arizona, aux pentes douces juste avant de se dresser dans une vertigineuse verticalité. Et puis au creux de la paroi, à la bonne altitude, nait la végétation, parfois luxuriante plus qu'on ne le souhaiterait. Selon les natures il y a toujours un dessin, tantôt discipliné, tantôt non et selon que le cheveu y est court ou plus ras, la ligne se démarque ou se fond avec le reste de la chevelure qui surplombe. Parfois tout est lisse et ordonné, mais parfois la nuque se creuse comme une colonne de basalte et conjugue avec les épis qui tourbillonnent comme les courants dans une passe marine, provoquant des remous alors qu'alentour tout est calme et douceur...

De temps en temps une main glisse ses doigts et ramène un semblant d'ordre, ménageant une place naturelle à cette petite pointe que l'on chérit, ou bien bouleversant plus encore cette tendre anarchie qui ne se laisse jamais dompter très longtemps...

 

Photo: Olga Smirnova

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

pooline 09/03/2013 23:10

ah oui ok! excuses-moi, il est tard, je n'ai pas fait la connexion assez vite :D

jeaneg 09/03/2013 23:16







pooline 09/03/2013 23:09

pouet?

pooline 09/03/2013 22:27

j'aime j'aime j'aime la poésie de tes descriptions! :)

jeaneg 09/03/2013 22:32



 Des fois je suis pouêt!



bérengère 23/02/2013 17:45

belle étude paysagère..

jeaneg 23/02/2013 18:02



 Oui, la minute jardinage.