Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

.... Toujours tu chériras la mer

migajiro.jpg

Le soleil se couchait sur la baie. C'était le dernier bain de la journée. Les corps harassés ondulaient non loin du bord. Il plongea à son tour et refit surface presque imperceptiblement, à quelques métres, gardant juste son regard hors de l'onde. Avec cette lumière du soir, sa blondeur tranchait sur le hâle de sa peau. Il l'avait toujours connue avec ses cheveux courts. Parfois plus foncés, parfois un peu plus longs. Là ils étaient bien courts et très blonds. L'été est propice à cela. Comme elle ne prétait pas attention à lui, il l'observait, égrainant chaque détails avec une soudaine tendresse, comme réalisant sa fortune. L'eau ruisselait sur la peau mat s'accrochant plus qu'ailleurs au fin duvet qui courrait sur sa nuque... L'image fit naître du désir et une drôle d'émotion lui vint, mélange d'amour, de fierté, de jalousie mais aussi de peur et de vulnérabilité... Rien ne lui vint sauf un voeu qui implorait que tout cela dure encore. D'un geste machinal elle empoigna ses cheveux sur la nuque et les serra dans son poing pour les essorer, puis elle lui fit face, éclairant son visage d'un sourire magnifique. 

Bêtement un vers de Baudelaire lui traversa la mémoire, sans qu'il fut capable d'en dire plus... Mais il était tellement fier.

 

" Homme libre, toujours tu chériras la mer" - L'Homme et la Mer- Ch. Baudelaire ( 1821-1867 )

Photo: Miguel Angel

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Estelle 30/07/2011 19:09


c'est toujours un petit voyage, tes histoires :)


jeaneg 30/07/2011 19:54



Oui hein? En deux clics nous voilà au coeur de l'Amérique Centrale...



Lenny 02/07/2011 13:20


http://www.youtube.com/watch?v=R_j_Zhaa56M

Pour clore today je te propose ça et et la découverte de l'album entier.
Je pense que ça peut t'inspirer, voire d'autres titres, très bien fichus.
BYYYY!


jeaneg 02/07/2011 13:27



Merci pour ça... Bon weekend! 



Lenny 02/07/2011 12:30


Oui, évidemment quand il s'agit de dire des méchancetés ou des "couenneries" comme disait F. Dard! L'anonymat a son revers sombre ou noir.
Là on est dans un autre registre :-)
Entre poètes et amoureux de la beauté féminine, versant vallons de nuque entre collines douces, sous la brise tiède parfumée de miel d'une fin de jour d'été.


jeaneg 02/07/2011 12:35



Quel lyrisme!



Lenny 02/07/2011 09:29


C'est cela la complicité quand elle est sincère et désintéressée. C'est aussi cela,-ce que certains refusent- l'avantage de l'anonymat.
J'attends ta prochaine image-histoire!
Amicalement.


jeaneg 02/07/2011 12:23



Je ne suis pas sûr d'apprécier l' "avantage" de l'anonymat. Mais je comprend ce que tu veux dire. 



Lenny 01/07/2011 21:41


Là, tu abuses! Les photos de beaux bustes émergeant de l'eau sont rares. Et paf! tu en as une dans ton panier. Bigre, quel pêcheur!
Le texte ne m'enthousiasme pas ( j'ose te le dire et sans aucune arrière pensée).

Cher Jeaneg, continue, laboure la terre des images et ose laisser couler la sueur de l'écriture.

Encore! encore! encore!


jeaneg 01/07/2011 21:49



Eh bien c'est honnête. Habituellement ceux/celles qui n'aiment pas ne font pas de commentaire. Mais je l'apprécie venant de toi. Difficile d'être égal ou meilleur à chaque fois.