Telle mère, telle fille...

Publié le 19 Avril 2011

oroubaud.jpg

Tout au long de ma journée de travail acharné, j'ai malgré tout l'occasion de pouvoir observer mes congénères. Oui enfin, des fois je n'ai que ça à faire d'ailleurs. Bref! En voyant aujourd'hui une mère et sa fille arborant la même frange lourde sur le front, m'est venu à l'idée de me poser la question: Est ce qu'il y aurait une sorte d'atavisme dans la coupe de cheveux? Taraudé par cette nouvelle interrogation, je cherche des exemples dans mon entourage... Et n'en trouve pas. Pourtant j'avais déjà remarqué ce genre de mimétisme entre mère et fille. Arrive une période de la vie où les âges se rapprochent et la complicité s'accroit, mais est ce au point de partager les mêmes fringues et de se coiffer à l'identique, comme des jumelles? Pourtant je me suis dit que peut être la force de l'habitude pouvait inciter une jeune femme à couper ses cheveux, ayant toujours connu sa mère avec les cheveux courts, la chose peut lui sembler toute naturelle... Mais non. Il faut donc croire que ces femmes, mère et fille mais si proches l'une de l'autre, sont des cas particuliers, victimes d'une sorte d'anomalie qui les pousse à chercher à se reconnaître l'une en l'autre. Mais à ce stade de ma réflexion, je me rends compte que cela va à l'absolu antipode de ce que j'aime chez une femme aux cheveux courts, le caractère fort, l'indépendance et la volonté d'être hors du "moule"? Sans doute l'exception qu'il faut à toutes les règles...

Non non non! Je ne veux pas le croire. 

Photo: Oroubaud

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :