Sur la côte

Publié le 26 Janvier 2010

tumblr kwsrhfsRPC1qausmxo1 500
Dans cet endroit il ne fait jamais froid. Des bouquets d'iris poussent entre les ifs torturés par les vents et si l'on prète l'oreille on entend le ressac qui bat le rivage. Sa silhouette bleue d'indigo ce soir là se mariait avec l'azur, sa peau ensoleillée avait un parfum de caramel et la douceur d'un fruit d'été. Les cheveux qu'elle avait coupé me la rendait sublime, androgyne masquée par ses Wayfarer. Avant qu'elle ne relève la tête et que son sourire ne m'éclabousse de blancheur.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :