Soupirs

Publié le 29 Septembre 2010

ROCK THE PIXELJ'adore quand elle s'avance, aveugle,  le regard masqué par cette lourde mèche qu'habituellement elle chasse d'un mouvement qui fait basculer sa tête sur le côté. Ses cheveux captent le moindre rai de lumière et renvoient un reflet de tourmaline noire. Sans pudeur elle exibe un porte jarretelle en remontant sa robe, et vient se cogner à moi. Elle feint la confusion mais son corps se colle au mien. Comme un filtre de sorcellerie, son parfum m'envahi et se mèle à l'odeur si particulière de ses cheveux. Elle relève la tête, mais c'est à moi d'écarter la mèche qui barre son visage. Derrière je découvre un oeil rieur. Elle est toujours affairée à relever sa robe, glisse un: "Oups! J'ai oublier ma culotte..." avec un air espiègle, en se mordant la lèvre. Comme si je ne l'avais pas remarqué elle me lance: " Je suis allée chez le coiffeur, tu aimes?" Puis elle dodeline de la tête comme pour me montrer sa coupe, mais pendant ce temps ses doigts experts glissent sous ma chemise et caressent mon torse. Pendant que mon regard capte les délicieux détails autour de son oreille si bien dégagée, ma main caresse sa nuque, parfaitement ciselée...Et inévitablement, nos souffles deviennent plus courts, plus sonores et nos lèvres se cherchent, se trouvent, se perdent et se retrouvent. Le visage balayé par la lourde mèche soyeuse au parfum excitant, les yeux clos, les corps s'effondrent sur le parquet et deviennent incandescents...

 

Photo: Rock The Pixel

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :