Seraphîta

Publié le 30 Juin 2012

corinna-I.jpg

C'est un délicieux frisson, celui qui nous parcourt à l'instant où l'on s'interroge sur le genre de cette silhouette. On la voit de dos, les épaules frêles mais carrées, le corps mince, les hanches droites...

Le cou est lisse et le maxilaire imberbe. La nuque taillée comme le serait celle d'un garçon, les oreilles bien dégagées par la coupe. Dans le profil qui s'offre les indices ne sont pas plus déterminants, le sourcil épais, la machoire carrée, le nez droit...

Ces lèvres un peu rouge peut être ? Ces cils un peu longs, peut être?

Enfin l'endroit se dévoile et on devine un sein, à peine. Et ce sourire, et ce cou... 

Elle aime son ambiguité, elle en joue à merveille, séduit Minna tout autant que Wilfrid. Elle est l'être total de Balzac. Un vêtement délicat en fait une princesse qui transforme autour d'elle les masures en palais. Un jean et une casquette sur l'oeil nous l'emporte sur les quais d'Oakland, guettant un embarquement sur le Snark...

A quoi donc cela servirait-il de lui donner un genre?

 

Modèle: Corinna Ingenleuf

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

Flo 30/06/2012 19:42

Seraphîta , un trés bon Balzac .. L'ambiguité que font preuve certaines filles me fascine ...

Fabymary POPPINS 30/06/2012 18:14

c'est vrai qu'avec un J'AIME ou J'AIME PAS ça laisse peu de place au débat. Mais y a pas toujours matière à débattre, parfois c'est juste une opinion qui vient et c'est tout.

Fabymary POPPINS 30/06/2012 17:44

tu vois que je critique pas toujours.

Elle est sublime cette jeune femme aux cheveux très courts pourtant.

jeaneg 30/06/2012 17:50



Dire j'aime ou j'aime pas n'est pas critiquer. La critique pourrait amener le débat, mais les goûts et les couleurs...?



Kristinn 30/06/2012 17:40

pour ce qui est de choisir un mot , je prendrai ...sensualité...

jeaneg 30/06/2012 17:50



Ca me va!