Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Séquence découverte

226444_10151545897002718_1956886618_n-copie-1.jpg

 

A force de s'aimer avec les cheveux courts, souvent nait une addiction, une sorte d'envie irrépressible de tenter toujours de les couper un peu plus court. Il arrive même des périodes où l'on aimerait se lancer dans l'extrême, juste une fois, pour voir et confier à un vieux coiffeur de quartier le soin de tout tondre, à zéro.

Pour la plupart cela reste au stade du fantasme, du petit rêve secret, de l'amusement intime, mais d'autres ont plus d'audace et lorsque vient le moment propice, se lancent... Et il faut avouer que souvent l'expérience est assez excitante, d'autant qu'elle n'a pas de conséquences sauf celles de dévoiler quelques fois la vraie nature de celles et ceux qui nous entourent, ceux qui vous regardent de travers, ceux qui prennent des distances, ceux au contraire qui se rapprochent. Pouvoir lire dans les regards, la compassion, la haine, le dégoût, l'admiration, l'enthousiasme, l'envie... alors que vous êtes toujours la même, les autres vous voient différente jusque dans votre personnalité. Comme si vous n'étiez plus celle qu'ils ont connus avant... avant cette petite folie qui pendant quelques semaines vous permet de passer de l'autre côté du miroir.

 

581928_10151545892187718_514811638_n.jpg482592_10151545893077718_525379368_n-1.jpg

 

Mais avant de découvrir le regards des autres, on se découvre soi même, dépourvue de tout artifice, nue et sans fard après un moment étrange où il a fallu surmonter sa peur, son trac, comme une mise en danger, sans risque, s'immiscer dans un cadre qui n'est pas le sien habituel, bousculer les conventions, s'échapper du stéréotype. 

Et puis durant, s'abandonner aux mains expertes, fermer les yeux pour se concentrer ou pour avoir la surprise de se découvrir différente et pourtant soi même...

 

486524_10151545895142718_1782881520_n.jpg582319_10151545893557718_322279351_n.jpg

Une aventure intérieure, une découverte, de soi et des autres... Un petit rien qui n'a pas de prix.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

bérengère 20/03/2013 09:36

oui,oui,oui,c'est vraiment ça!! Une addiction,au sens propre. Court,encore plus court!! L'ai vécu. et peut-être pas tarder à le revivre...Tu décris si bien ce sentiment d'être "autre,et pourtant
soi-même", c'est tellement troublant,parfois vertigineux,mais aussi délicieux!!Et...effectivement,ça n'a pas de prix(si ce n'est celui du passage au salon!!)

jeaneg 20/03/2013 10:08



 Quel enthousiasme!



mllelili 18/03/2013 13:03

Je tourne autour, je caresse l'idée régulièrement, suis admirative de celles qui le font parce que pour l'instant je n'ose pas encore essayer

jeaneg 18/03/2013 13:05



Hey MlleLili! Ta coiffeuse y revient régulièrement...Il faut lui en parler 



Flo 17/03/2013 17:43

Tu l'as dit cela n'a pas de prix ; ) .. euh la musique est particuliérement bien choisie : D

jeaneg 17/03/2013 18:02



Oui hein?



FleurDuMal 17/03/2013 12:53

Tenterai-je un jour ... en tout cas, je ne suis pas contre le principe, ma maman l'avait fait dans les années 80, et j'ai déjà tout le côté gauche fait à la tondeuse (le côté droit, pour sa part,
est un petit carré plongeant, qui a encore deux ou trois mois à faire avant d'être parfait ! )
Qaund on voit Shinnead O'connor,on a vraiment envie de sauter le pas !
Seul bémol, à mon avis, c'est une coupe radicale qui ne convient qu'aux visages pafaits, ovales ou fins de préférence...Maquillage, bijoux, vêtements, talons hauts...je suis sûre qu'une femme aux
cheveux rasés peut être super girly et dévoiler en même temps une sacrée personnalité ;)

jeaneg 17/03/2013 13:16



Oui bien sûr il y a l'aspect esthétique, l'envie de plaire malgré tout... Mais pas que..