Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Roxanne


Je l'ai vue à Barcelone, sur le port, où à Venise, je ne sais plus, la marinière sans doute me fait penser à ces lieux. Elle était arrogante, moqueuse et fumait sa cigarette comme un mauvais garçon. Personne n'aurait pu lui faire baisser les yeux. Si le chaland lui plaisait elle lui lançait un clin d'oeil, cherchant à l'aguicher. Les autres filles dans la rue ne lui ressemblaient pas, toutes classiques et stéréotypées, jouant sur des appâts éculés.
Elle était tout le contraire, faussement blonde, les cheveux plus courts qu'un garçon, elle jetait son dévolu et ramenait son filet, pescadora des âmes perdues...
You don't have to put on the red light...And please believe me when I say I love you.

 

Photo: Liamani

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :