Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Routine

Vincent-par-P.Pierrou.jpg

C'est amusant, presque touchant de voir comme ce geste qui pourrait être anodin, est devenue une routine. Chaque matin et même plusieurs fois dans la journée, elle passe ainsi la main sur sa nuque depuis que ses cheveux y sont coupés ras. C'est un mélange de sensations mais en même temps une façon de vérifier jusqu'à quel point il est encore raisonnable d'attendre avant d'aller à nouveau chez le coiffeur. Comme une jauge elle plonge ses doigts à travers les mèches plus longues, caresse la zone plus courte, là où les cheveux sont tondus, cherche à évaluer si cela convient encore, si le plaisir est le même si le touché est différent... Bien sûr ce n'est pas raisonnable, plusieurs fois par jour, mais le geste est devenu habituel, comme l'impatient tapote avec ses doigts le bord de la table ou le penseur se frotte le front... Elle fait glisser ses doigts, effleurant à peine et cette douceur étrange la rassure, l'excite ou l'agace... et la réjouit. 

A vrai dire c'est arrivé comme ça, sans intention, une sorte de bonus accompagnant la satisfaction et le sentiment de liberté éprouvé en sortant de chez le coiffeur. Le plaisir de s'approprier cette nuque nouvelle et d'y découvrir ce délicat picotement était une surprise, une petite douceur supplémentaire.

 

 

Photo: Pascal Pierrou

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

chauffe eau aci 14/11/2013 07:48

Vous en trouvez des choses vous. Moi je joue régulièrement à peigner avec mes doigts mes cheveux au-dessus de la nuque, j’ai les cheveux courts, juste comme ça, sans raison apparente. J’aime bien
faire ça en effet, ça ne me procure pas du plaisir mais quand je réfléchis ou que je m’étire un peu, ma main va automatiquement derrière ma tête.

jeaneg 14/11/2013 08:15







Murielle 30/10/2013 18:04

A Bordeaux de passage pour pour quelques jours, la main dans les cheveux et cette sensation de trop... Trop dans la nuque, sur les tempes, la mèche qui anciennement aérienne et rebelle
s'assagit.
Trouver vite LE COIFFEUR avec qui l'osmose sera au rendez-vous... Qui mettra en communion les lames et le cliquetis salvateur... Le ronronnemnt jouissif et libérateur de la tondeuse... Et rue du
Loup, salon L'Eden, jamais de hasard, un jeune homme magnifiquement androgyne, la coupe dont j'ai besoin me dit que "oui, je peux dans 5 minutes!". Et Florian est un homme qui AIME les femmes aux
cheveux courts!!!!
Le lien était magnétique et votre blog Jean une évidence!!!! Florian ira regarder vos photos pour ses clienres!!!! La vita e bella!!!

jeaneg 30/10/2013 18:14



Bravo Murielle!