Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Rien de grave

Chill-photo.jpg

Il ne savait pas quoi dire. Est ce qu'il y avait même quelque chose à dire? Après tout non, pourquoi se le permettrait-il?

Il était... comme fasciné de la voir ainsi. Elle l'avait rejoint, nue, totalement nue, nue comme jamais. Il l'avait dévisagée, amusé, ne la trouvait pas plus belle, mais simplement fascinante. Son front, si large tout d'un coup, son regard, immense. Elle n'était pas plus belle, non. Elle avait rasé ses cheveux, sans doute toute seule avec la tondeuse dans la salle de bain. Il y avait quelques imperfections... Mais bon sang! Ça la rendait sublime. Il ne posait pas de question, à quoi bon? Elle lui dirait qu'il le fallait, qu'ils étaient bien trop abîmés, ou qu'elle avait besoin de tourner une page, qu'après tout ce n'était que des cheveux...

C'est vrai, ce n'était que ça, d'ailleurs ils n'étaient pas si long auparavant. Pourtant cela changeait tout. Il trouvait ça tellement extraordinaire. Il lui trouvait tellement d'audace de l'avoir fait, un courage dont il se sentait incapable. Là, contre lui, il pouvait caresser sa tête, sans que sa main ne rencontre d'autre chose que la douceur et le soyeux des cheveux ras, il percevait la forme de son crâne, pouvait caresser sa nuque sans obstacle et remonter, doucement, derrière ses oreilles avec cette impression de caresser du velours. L'un et l'autre partageaient des sensations nouvelles, étranges et excitantes... Comme une folie.

Elle n'était pas plus belle non. Mais il la trouvait sublimée, par sa force et son audace. Transcendée, belle au delà de son image et... fascinante.

 

Photo: Chill Photographie

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article