Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Rêverie

anna-gulisashvili.jpg

Il était heureux lorsqu'il arrivait à capter, vers la fin du jour, ce moment délicat où elle lui appraissait sereine et apaisée, éclairée par un soleil couchant qui mettait de l'ambre dans ses cheveux. L'instant était précieux, c'est pourquoi une fois il le photographia. Il était suffisamment près d'elle pour humer son parfum et l'odeur de sa peau et dans sa tête une sonate résonnait, un piano léger, un hautbois ou une clarinette qui donnaient une ambiance bucolique et un peu triste à son tableau, comme pour le menacer, lui faire comprendre que tout cela ne serait jamais éternel. Mais il n'y pensait pas, cela lui aurait serré le coeur et troublé sa vue. Non au contraire, il jouissait de l'instant, parcourant du regard, lentement, la peau duveté de son cou, ou celle satinée juste derrière son oreille que ses mèches trop courtes ne pouvaient pas dissimuler... Elle avait le bon goût de couper ses cheveux assez courts pour mettre en valeur sa nuque où il aimait par dessus tout déposer des baisers. Son allure en était soulignée, son visage éclairé. A peine s'il tendait la main il pourrait caresser de ses doigts cette nuque dénudée en effleurant chacun des îlots que formaient ses vertèbres, remontant jusqu'à l'implantation presque effacée. A cet instant, il le savait, elle se redresserait, les reins creusées, juste avant de tourner son visage d'ange qui serait balayé par la mèche claire glissant sur sa joue...

 

Le concerto s'acheva. Cette fois encore sa gorge se nouait, comme toutes les fois. Dans ses doigts usés, la photo avait un peu jaunie, mais le soleil du soir était toujours le même. 

Photo: Anna Gulisashvili

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

fabymary poppins 23/08/2011 11:10


que demander de plus? je ne sais pas je te laisse écrire la suite, à tes prochains écrits avec toute mon amitié


jeaneg 23/08/2011 12:26



Ok je m'y met alors... 



lenny 23/08/2011 10:07


Je passe souvent ici - c'est un lieu et un lien- et lis tes textes évidemment. Il me semble que ce dernier est de loin un des plus jolis écrits depuis un moment. Il y a cette petite musique
narrative, tendre et légèrement mélancolique face à l'impermanence que des textes plus descriptifs ne donnent pas ou pas autant.
Autrement, en écho au dialogue autour de ton texte, je vais aussi chez le coiffeur aujourd'hui. Ah ben oui, je ne suis pas une femme! Alors on ne va détailler, hein! :-)


jeaneg 23/08/2011 10:29



Je sais que tu es un fidèle Lenny et je t'en remercie. J'apprécie toujours tes commentaires.


Bonne journée



fabymary poppins 22/08/2011 22:45


c'est sincère, pensé et ça vient du coeur, bises


jeaneg 23/08/2011 10:29



Que demander de plus?



fabymary poppins 22/08/2011 17:55


réflexions sur l'effet cheveux courts qui à mon avis ont leur place sur ton blog, tu dis souvent que ça nous change quand on saute le pas et qu'on coupe, et tu dis vrai, mille fois vrai, pour moi
coupés de ce matin et sortie dans la rue, regards différents de d'habitude posés sur moi, on se retourne on me sourit... et les relations et amis ayant vu les photos ne m'ont pas juste dit ça te va
bien (comme avant) mais des choses bien plus précises et de beaux compliments et tu as aussi raison sur le fait qu'on s'assume encore plus qu'on revendique une personnalité et une identité, non que
l'on était fade et à raser les murs avant mais tout de même un simple coup de ciseau change beaucoup de choses, ça nous change et la vie est encore plus belle en FEMME AUX CHEVEUX COURTS, je tenais
à te rendre cet hommage là sur ton blog car si j'en suis là à avoir enfin sauté le pas du court c'est aussi car j'ai pu lire chez toi dans tes écrits beaucoup de choses qui me parlaient et me
touchaient car tu parles si bien de nous les femmes et de ce qu'on ressent et ressentirons à COUPER, je t'assure que ton blog nous fait encore mieux assumer nos choix,.... il était donc important
pour moi de te dire MERCI ici


jeaneg 22/08/2011 20:33



Waou! Ben ça c'est du compliment ou je n'y connais rien.


Bravo et merci Fabienne



lou-ève 22/08/2011 15:06


On a l'impression que c'est toujours pareil, mais c'est sans cesse renouvelé. Ou puises-tu ton imagination ?


jeaneg 22/08/2011 16:19



Ben un peu comme tout le monde je crois, dans ma vie ou celle des autres... Et puis un peu au fond de mon cortex