Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Quartier Libre: Pauline

Au plus loin que je me souvienne, cela remonte avant même de connaître ce monde. Le médecin avait dit à ma mère : " c'est un petit garçon madame ". Une pointe de déception sûrement car elle avait déjà trois garçons... Et puis je suis arrivée, tellement heureuse de la surprise... une fille ! J'ai eu une soixantaine de robes tellement les gens étaient content pour ma mère. 

Et puis j'ai vite inversé la vapeur, un peu normal quand tu grandis avec trois frères comme les miens, tu pouvais pas trop faire la princesse. Je reprenais leurs vêtements, je ne jouais qu'avec des garçons et mon apparence a vite suivie la tendance générale de la bande. Mais j'ai gardé les cheveux très longs, blonds jusqu'au fesses ! La fierté de ma mère, elle qui, gamine, avait l'obligation de couper ses beaux cheveux très court ... 

J'ai enchainé les compéts sportives et puis au final, oui on m'a toujours dit que j'étais un "garçon manqué" ce qui ne me gênait pas plus que ça en définitive. Ça n'a pas perturbé mes amitiés au contraire, je passais pas trop mal auprès des gens, parce que très fêtarde et pas sensible comme on dit! 

Pauline 2

Capillairement parlant, j'ai eu un tas de coupes : très long, carré, dreads, l'arrière rasé, bouclé, tresses ... J'ai détesté mes cheveux vers l'adolescence, déjà je suis devenu brune comme ça, magie ! Et puis ils faisaient n'importe quoi : mi bouclée mi raide. Je voulais les couper mais avec mon apparence baggy bien large et cheveux court je me voyais pas assumer ce style trop tomboy. En gros dans ma tête ma féminité c'était mes cheveux... Donc pendant deux trois ans je me faisais des rajouts de dreads pour les cacher... Et puis quand j'ai repris mes études je sais pas... le stress, les remises en questions, les problèmes ont fusés... Je pouvais plus me voir, j'avais même l'impression de perdre mes cheveux ! D'un côté à force de les lisser ils n' en pouvaient plus ! Ma reprise d'étude s'est mal passée, j'en ai bavé au niveau des cours. Mais c'était plus les autres qui m'ont fait péter un plomb. Je rentrais pas dans les cases j'avais beau faire des efforts j'étais en dehors . Quelqu'un de mon entourage m'a poussé à passer le cap, faire une croix sur ce qui me raccrochait à mes complexes en quelques sortes et ne plus m'occuper de l'avis des autres, oser le faire ! Je suis allée chez la coiffeuse avec une photo de Shannyn Sossamon et après lui avoir mis la pression elle a tout coupé. Au début je me suis dit "dur j'ai pris 10 ans" ! Et puis je m'y suis vite fait, passer la main dans les cheveux courts enfin... Je ne sais pas combien de fois j'ai essayé d'imaginer mon visage avec une coupe courte. Même sous la douche avec le shampoing j'essayais de me faire cette coupe, bon c'était plutot moche mais bon ...  

Cette coupe a dégagé une autre image autour de moi je les assez vite vu. Je pense que ça dégage une certaine confiance en soi ( même si c'est pas le cas )! Je n'aurai plus jamais les cheveux longs, ça ne me correspond pas. Mon caractère ne colle pas à cette image de la femme que l'on nous vend. J'assume totalement ! J'ai encore des gens qui me demandent "pourquoi tu as coupé tes cheveux"...  pour faire parler les cons sûrement ! ... Depuis que j'ai les cheveux courts j'assume beaucoup plus mon côté féminin tout en gardant mon côté sauvage et "rentre dedans" ! Je me trouve plus grande ou plutôt moins tassée, et je ne me cache plus derrière mes cheveux.  J'ai toujours l'excitation juste avant de passer chez la coiffeuse, comment je vais les couper ? A peine la tondeuse passée, je glisse mes doigts sur le crâne, je souris aux regards épouvantés des mamies ... je me sens bien.

 

Photo: Pascal Pierrou avec Pauline, alias Mathilda Burnham

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article