Qu'importe

Publié le 11 Octobre 2013

attimi-copie-1.jpg

Je suis dur
Je suis tendre
Et j'ai perdu mon temps
A rêver sans dormir
A dormir en marchant
Partout où j'ai passé
J'ai trouvé mon absence
Je ne suis nulle part
Excepté le néant
Mais je porte caché au plus haut des entrailles
A la place ou la foudre a frappé trop souvent
Un coeur ou chaque mot a laissé son entaille
Et d'où ma vie s'égoutte au moindre mouvement

 

 

"Tard dans la vie" - Pierre Reverdy

Photo: Robin Wright

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Murielle 11/10/2013 17:36

Madame de Miossec... "Elle était de ces femmes dont on aimerait laver les cheveux, elle était de ces femmes dont on voudrait embrasser l'Ame, c'est le plus grand de mes voeux..."

jeaneg 11/10/2013 17:45



J'aime



Murielle 11/10/2013 12:57

" il marchait sur un pied sans savoir où il poserait l'autre...". Avec vous j'apprends comme les enfants aiment le faire, avec surprise et curiosité gourmandes. Je découvre ce poète à la seconde et
Dieu que ces mots m'émeuvent.

jeaneg 11/10/2013 14:07



 J'aime aussi cette "saveur du réel" que vous citez...