Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Pour personne

athena-vogue-9-copie-1.jpg

C'est comme dans la chanson du vieux Paul  And in her eyes you see nothing, no sign of love behind the tears cried for no one...

Tu l'aimes, bien sûr tu l'aimes, mais elle n'appartient à personne, tu le savais, elle l'avait dit. Tu n'as pas le coeur assez solide. Maintenant elle s'en va et tu en crèves...

Un dernier matin, la dernière étreinte. Tes baisers ne changeront rien. Plongé dans son parfum, plongé dans sa chevelure, sa peau est plus douce que le cuir d'un chevreau. Tu voudrais la retenir, lui dire que tu ne peux pas vivre sans elle, que déjà elle te manque... Mais rien.

Tu la tiens dans tes bras, encore une fois, mais c'est pour dire adieu, pas de baiser, pas de caresse

Et dans ses yeux tu ne vois rien, aucun signe d'amour derrière les larmes qu'elle ne verse pour personne...

 

 

Photo: Alasdair McLellan

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :