Plus rien n'a d'importance

Publié le 18 Avril 2012

daniel-malva.jpg 

      Les yeux fermés l'un et l'autre ils ne se voient que par l'odeur et le grain de la peau que leurs mains caressent sans frénésie, consciencieusement, délicatement. Il se retient encore, attardant ses doigts sur chaque vertèbre, caressant les épaules. Elle se laisse faire, plaquée contre son torse. Comme un bon film déjà vu elle attend la scène préférée, embrassant et mordant tout à la fois sa chair bronzée. Et puis, très lentement, elle sent la paume de sa main qui remonte et au fur et à mesure elle se cambre doucement. Enfin les doigts, voluptueusement envahissent sa nuque et caressent les cheveux tondus comme un velours soyeux. La main enveloppe le cou nu, masse, malaxe, griffe, agrippe sans y parvenir la toison trop courte. Leur souffle devient plus puissant, elle aussi fourrage de ses doigts fins la chevelure de celui qui l'emporte. Sa main a renoncé et cédé le terrain à ses lèvres qui embrassent la peau hérissée. De baisers en morsures le plaisir monte comme une lame de fond et les corps tremblent de frissons. Encore un instant et plus rien n'aura d'importance...

... So baby talk to me

Like lovers do.

Walk with me

Like lovers do.

Talk to me

Like lovers do.  


Photo: Daniel Malva

Extrait: Here comes the rain again - Eurythmics

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :